Abonnement premium: à partir de 3.95 euros par mois ! Clique ici pour t'abonner
Déjà 117130 membres et 1233 BDs & Mangas !
115 vues
12 commentaires
Delta75 34

...Tue moi.

Delta75 12/02/2019 17:20:54   
buthler 31

Petit coup de manche de couteau sur la tempe et hospitalisation en urgence dans une zoli chambre avec des matelas sur les murs.

buthler 12/02/2019 19:38:01   
Popolls 23
Auteur

Pour l’assommer tu as intérêt à y aller fort et pas te louper.
Vu la carrure du bonhomme et celle de la mère je ne suis pas sûre que l'idée soit la meilleure !!

Popolls 13/02/2019 08:55:37   
buthler 31

Oui il faut y aller assez fort et espérer qu'il n'en meurt pas. Mais bon si les secours sont sur place rapidement au pire il finira comme un légume et du coup il sera plus facile de s'en occuper (d'après les travaux de Walter Jackson en tous cas).

buthler 14/02/2019 16:12:11   
Sandymoon 44

Non ms ça doit être tellement horrible d'avoir ton compagnon qui te demande ça dans cette situation…

Normale qu'Alucia soit autant marquée.

Sandymoon 12/02/2019 19:45:12   
Popolls 23
Auteur

Ça lance juste l'idée de "c'est quoi mourir avec dignité" ?
Jusqu'ou on perçoit son envie d'être soigné etc....
Beaucoup de gens qui apprennent leur pathologie préfèrent mourir avant que les symptômes ne soient trop présents. C'est quelque chose de très compliqué au final... je connais des gens qui ont demandé la fin de l'acharnement thérapeutique (mais c'est quoi vraiment l'acharnement thérapeutique en quoi ça consiste réellement ?).
Et tous les jours je vois des personnes âgées grabataires qui ne souhaitent qu'une chose c'est de partir parce que pour elles elles n'ont plus rien à faire sur terre car elles sont dépendantes. Ou ces personnes qui sont allitées jours et nuits, qui ne parlent plus, qu'on aide à manger à boire et qui regardent jour et nuit leur plafond sans bouger....
Alors la aussi c'est quoi mourir avec dignité ?
Attendre que le temps fasse son œuvre ?
Continuer de prodiguer des soins ?
Tout arrêter ?



Je m'emballe là non ??

Popolls 13/02/2019 08:54:48   
Sandymoon 44

En même temps si fait de moins en moins de soin parce que les gens préfèrent se laisser aller... Comment on va faire pour trouver des remèdes ?

Après pour les personnes âgées c'est plus compliqué. Comme on ne peut pas vraiment soigner la vieillesse.

Mais non tu ne t'emballes pas voyons ! C'est un sujet qui t'intéresse beaucoup !

Sandymoon 14/02/2019 07:20:25   
buthler 31

C'est un sujets extrêmement complexe et très intéressant, même si personnellement j'ai très peu de légitimité pour en parler vu que j'ai très peu de compétences dans ce domaines.
Je pense que les personnes qui souffrent ne sont pas forcément les mieux placées pour décider car leur facultés de jugement est perturbé par cette même douleur, tout comme les proches de ses personnes. Leur témoignages est bien sûr important mais on ne doit pas se baser uniquement la-dessus pour débattre.

buthler 14/02/2019 16:28:20   
Popolls 23
Auteur

C'est là qu'est tout le problème perd ton vraiment ses facultées quand on souffre ? Je veux dire que tu as une douleur que tu sais que ça va passer et que ça va guerir, même si la souffrance est horrible quelques part tu dois te dire que c'est juste passager, mais dans un cas ou tu as une maladie et que le pronostic est mauvais est ce que l'idée de souffrir pendant des jours/mois jusqu'a la fin est ce que du coup on ne se pose pas des questions sur la gestion de sa propre fin ?

Popolls 14/02/2019 18:05:41   
Sandymoon 44

Moi qui ai un parent proche très malade, jamais on a eu cette discussion, pourtant il souffre beaucoup de sa situation, mais on préfère se concentrer sur ce qu'on peut faire ensemble, chercher à soulager au mieux avec un traitement, et surtout profiter du temps ensemble.

Sandymoon 14/02/2019 22:10:19   
Mr.Freeze64 23

a dit:Ça lance juste l'idée de "c'est quoi mourir avec dignité" ?
Jusqu'ou on perçoit son envie d'être soigné etc....
Beaucoup de gens qui apprennent leur pathologie préfèrent mourir avant que les symptômes ne soient trop présents. C'est quelque chose de très compliqué au final... je connais des gens qui ont demandé la fin de l'acharnement thérapeutique (mais c'est quoi vraiment l'acharnement thérapeutique en quoi ça consiste réellement ?).
Et tous les jours je vois des personnes âgées grabataires qui ne souhaitent qu'une chose c'est de partir parce que pour elles elles n'ont plus rien à faire sur terre car elles sont dépendantes. Ou ces personnes qui sont allitées jours et nuits, qui ne parlent plus, qu'on aide à manger à boire et qui regardent jour et nuit leur plafond sans bouger....
Alors la aussi c'est quoi mourir avec dignité ?
Attendre que le temps fasse son œuvre ?
Continuer de prodiguer des soins ?
Tout arrêter ?



Quand on parle d'acharnement thérapeutique, c'est que la situation est critique et qu'il y a peu de chances que la situation aboutisse à une issue favorable.

En gros, c'est le fait de permettre a une personne condamné de partir un peu plus tard en lui prodiguant des soins inutiles.

Je pense que mourir avec dignité, c'est lorsqu'on souffre d'une maladie incurable, qu'on accepte son sort et qu'on se sent prêt a quitter ce monde.

Je ne parle pas de suicide, bien sur.

Les personnes âgées savent que les choses ne s'arrangeront pas avec le temps, même si on peut guérir la maladie, la vieillesse ne se guérit pas.
Alors en plus quand ils sont atteints d'une grave maladie, ils n'ont pas la force de lutter.

Cette vie de totale dépendance et de solitude ne leur convient pas, et en général, ils se rendent compte que leurs familles n'en ont rien à foutre d'eux.

C'est normal de ne plus rien attendre de la vie dans un cas pareil.

Mr.Freeze64 14/02/2019 23:00:12   
Popolls 23
Auteur

Quand on parle d'acharnement thérapeutique, c'est que la situation est critique et qu'il y a peu de chances que la situation aboutisse à une issue favorable.

En gros, c'est le fait de permettre a une personne condamné de partir un peu plus tard en lui prodiguant des soins inutiles.

Je pense que mourir avec dignité, c'est lorsqu'on souffre d'une maladie incurable, qu'on accepte son sort et qu'on se sent prêt a quitter ce monde.

Je ne parle pas de suicide, bien sur.

Les personnes âgées savent que les choses ne s'arrangeront pas avec le temps, même si on peut guérir la maladie, la vieillesse ne se guérit pas.
Alors en plus quand ils sont atteints d'une grave maladie, ils n'ont pas la force de lutter.

Cette vie de totale dépendance et de solitude ne leur convient pas, et en général, ils se rendent compte que leurs familles n'en ont rien à foutre d'eux.

C'est normal de ne plus rien attendre de la vie dans un cas pareil.

Le problème c'est que le terme "acharnement thérapeutique" ne sonne pas forcément de la même façon d'un médecin à un autre ou plutôt d'une équipe soignante à une autre... c'est là que réside le problème c'est aussi une question éthique. a t on le droit de décider (ou non) pour quelqu'un d'autre ?


Sandymoon, c'est pour ça que je dis que c'est vraiment du cas par cas, j'ai vécu cette situation avec la mère d'une amie et pourtant à la fin c'est elle ui a demandé qu'on lui donne de puissants sédatifs parce qu'elle voulait partir en paix, elle le reclamait... C'est compliqué pour chaque situation, rien n'est comparable.
Pourtant je trouve qu'il faudrait bouger en france y'a des situations qui le prouvent. La ou je travaille il y a la famille qui a déjà prévu pour plus tard d'aller en belgique, car plus jeune il y avait eu des accord oraux sur la fin de vie... merde ça fait chier que les gens partent clandestinement comme ça -_-
après on peut extrapoler sur d'autres choses, l'adoption, la gestation pour autrui etc etc....


Tu peux être prêt à quitter le monde oui mais de quelle façon tu le quittes c'est ça qui "pose problème".

Après tu dis que la famille s'en fou des personnes âgées alors oui certes certains n'ont pas de visites, d'autres ou. Après je ne juge pas les familles parce que c'est délicat, va savoir comment étaient les relations familiales avant l'entrée en institution. Pour certains c'est très difficile de voir la personne complètement dépendante. Y' aussi ceux ben qui sont âgé aussi genre les parents ont environs 80 ou 90 ans donc les enfants sont aux alentours de 60/70 et ils ont parfois des soucis de santé et ne peuvent pas venir... Et après oui y'a ceux qui n'en ont rien à faire... Mais ils ne sont pas beaucoup...

bref je trouve qu'il faudrait que ce genre de chose avance en france mais avoir un VRAI cadre et faire vraiment du cas par cas et pas un protocole pour tout le monde. C'est pas possible avec de l'humain tu peux pas faire un papier pour tous -_-


sinon au lieu d'écrire faudrait peut être que je fasse le ménage et que j'avance la bd non ? ^_^
oui je saute du coq à l’âne ! °.°

Popolls 15/02/2019 09:20:22   
Rss commentaires
Connecte-toi pour commenter

Commenter sur Facebook

Me connecter

Pas encore de compte ?