Already 119699 members and 1272 comics & mangas!.
Premium membership from 3.95 euros per month ! Get membership now

presentation of IchigoSamuru

Bonjour, chroniqueur, administrateur, scénariste, je tiens 4 Blogs BAZAR COMICS, BAZAR MUSIC, BAZAR BOUQUINS, MANA BAZAR. Toujours à la recherche d'un(e) dessinateur(trice)

Spoken languages:
Français 

2 Following

1 Followers

3 Friends

Statistics

Comments: 5
Forum posts: 0
Level: 1, Next level in 38 xp
Level Rank: noob
Experience: 12
Translator Points: 0

Badges

Massager:

Sending personal messages to other users

  • Bronze: first personal message sent
  • Silver: more than 50 personal messages sent
  • Gold: more than 500 personal messages sent
Follower:

Following a comic by mail

  • Bronze: first comic to follow
  • Silver: following more than 10 comics
  • Gold: following more than 50 comics
Popular:

Total number of you friends

  • Bronze: become friend with another user
  • Silver: more than 50 friends
  • Gold: more than 500 friends
Commentator:

Post comments on the site

  • Bronze: first comment posted
  • Silver: more than 50 comments
  • Gold: more than 500 comments
Replier:

Replying to comments

  • Bronze: first reply to a comment
  • Silver: more than 50 replies
  • Gold: more than 500 replies
Profiler:

Complete your profile information

  • Bronze: Avatar uploaded
  • Silver: Completed all of the profile fields
  • Gold: All profile fields completed and at least 3 other medals are obtained

IchigoSamuru's blog

  • All
  • Com.
  • Blogger

Legends of Yggdrasil Chapter: 3 page: 3

Les aventures de Rodia Chapter: 1 page: 1

Ulmia Chapter: 1 page: 1

Ulmia Chapter: 2 page: 1

13Nov2018

LAURENT LEFEUVRE parle de FOX-BOY: J'essaie de réaliser la BD que j'aimerais lire




"C'est intéressant, je crois, de montrer un personnage qui nous ressemble de ce côté-là. Superman ne m'a jamais intéressé parce que c'est un Boy-scout avec des pouvoirs de dieu. Par contre, les personnages avec des failles me ressemblent, et m'intéressent." (Laurent Lefeuvre)



INTERVIEW DE LAURENT LEFEUVRE

Bonjour LAURENT LEFEUVRE, merci d’avoir accepté de répondre à cette interview sur votre personnage étonnant FOX-BOY.

Avec plaisir !



Vous avez choisi un ado, Pol, comme héros, dans quel but exactement ?

Parce que l'adolescence est une période intéressante. On n'est ni enfant, ni adulte. On ne se reconnaît ni dans les premiers, ni dans les suivants, qu'on trouve tous débiles (en gros).

Et ce passage colle bien à un personnage en pleine transformation. Comme une chenille pas encore devenue papillon. Une chrysalide. Qu'en sortira-t-il ? C'est ce que la série propose de découvrir.
Et puis l'ado est aussi un classique des super-héros, de Peter Parker à Kick-Ass. C'est aussi l'âge qu'il faut pour lire des comics.

Cet ado, dès le départ, n’est pas disons très sympa. Il vit un changement en devenant FOX-BOY, est-ce un clin d’œil à la fameuse phrase de Ben Parker, l’oncle de Peter, qui lui a dit quelque chose comme : « de grands pouvoirs donnent de grandes responsabilités » ?

Oui et non : On pense évidemment à Spider-Man quand on réalise Fox-Boy. Mais lui se croit débarrassé de toute responsabilité, car il n'y a pas de super-méchant dans son univers (qui est aussi le nôtre). Or, l'ennemi se cache parfois à l'intérieur de soi-même. Un indice pour l'adulte qu'il doit devenir un jour.

Notez que si je suis imprécis dans ma citation, vous par contre, vous n’en manquez pas de citations dans vos deux premiers tomes de FOX-BOY, et de diverses sources, même dans vos dessins vous n’hésitez pas à certains rappelles d’où viennent les comics. Est-ce important tout cela  ces références, ces hommages, ces racines ?

Les comics que je lisais il y a bientôt 30 ans regorgeaient de citations et verbatims à la première page. J'aime ça, quand c'est approprié. Ça rappelle qu'il faut lire l'histoire en se rappelant qu'on n'invente jamais complètement les choses. Il y a toujours de grands thèmes évoqués dans la Mythologie, les classiques, que ce soit dans un film, une chanson, ou un conte.


Pour revenir au changement que subit Pol, et qu’il va rencontrer encore, vu la folie du deuxième tome, voulez-vous interpeller les lecteurs ? Est-ce un message qui s’adresse à chacun où vous visez particulièrement les jeunes ?

On évolue tous. On a des qualités, des défauts, qui peuvent s'exprimer tour à tour au sein parfois d'une seule et même journée. C'est intéressant, je crois, de montrer un personnage qui nous ressemble de ce côté-là. Superman ne m'a jamais intéressé parce que c'est un Boy-scout avec des pouvoirs de dieu. Par contre, les personnages avec des failles me ressemblent, et m'intéressent. Je fais le pari que les lecteurs s'y trouveront aussi. Ceci dit, je l'ai particulièrement gratiné au début du tome 1 : Il est suffisant et raciste. Mais ça ne suffit pas à le définir. Il est plus que ça, et surtout, MIEUX que ça. Il le prouve par la suite.

Mais franchement, pensez-vous que le fait de recevoir un tel pouvoir puisse changer radicalement une personne ? Ne faut-il pas autre chose de plus profond encore ?

Pas forcément ! Quand on est ado, il suffit parfois d'être intégré dans un groupe de personnes un peu « hype » pour ne plus se sentir. Alors quand on est fan de comics et qu'on peut du jour au lendemain se prendre pour Spider-Man... ça peut être grisant !


Sur quoi vous-êtes vous basé pour que Pol vive un tel changement… une telle conversion ?

Sans doute le fait que je suis estomaqué de voir combien des idées aussi stupidement crasses comme celles défendues par l'extrême droite, semblent aujourd'hui trouver écho chez la jeunesse.
En réalisant ce tome 1, des élections législatives ont placé ce parti, comme premier des jeunes en France. Atterrant ! Comment ne pas intégrer ceci dans mon histoire, quand on prétend parler du monde réel, et des ados ?

Il y a une question qui me tarabuste. Pourquoi avez-vous choisi que Pol « devienne le personnage » qu’il a lu enfant ?

Ça, pour le savoir, il faudra au moins attendre le tome 4 de Fox-Boy, car tout à une raison !

Et concernant le costume de FOX-BOY, quels sont les retours des lecteurs ?
Le trouvez-vous joli ? Moi franchement, je vous avoue que non à première vue, mais il est en fait magnifique… pourquoi cette impression ? L’avez-vous trouvée chez d’autres lecteurs ? Et vous-même ?

Je suis né en 1977, et je suis marqué par ce qu'on appelle l'âge de Bronze (années 70/80) en matière de comics. De même, Pol est marqué, non pas par Walking Dead ou Batman, mais par les BD que lisait son père, qui est lui-même une légende à ses yeux. Du coup, ses goûts vont plus vers Dents de Sabre version 70's ou l'ancien costume de Wolverine. Et puis Pol n'est pas styliste ! Je suis toujours gêné quand un ado se bricole un costume de folie dans sa chambre, dans les films. Pas crédible.


Laissons le costume et revenons à l’histoire de FOX-BOY qui est un personnage fort attachant. Il n’est pas facile d’introduire dans l’univers des comics un nouveau personnage, qui en plus s’invite comme un ami et peut encore nous surprendre. Quel est votre secret ?

J'essaie de réaliser la BD que j'aimerais lire. Je suis un peu comme Pol : Solitaire, complexe, lunatique, et surtout plein d'imaginaire et d'idées. J'essaie de me connaître et d'en tirer parti.

Votre écriture est un style particulier qui donne envie de lire, de découvrir.
J’y ai remarqué un soucis de coller à l’actualité, aux problèmes réels de notre société et de façon directe (affiche politique inquiétante…), mais aussi de manière fine et intelligente, comme le racisme, cette plaie. Êtes-vous un artiste qui vous sentez responsable : « savoir raconter, écrire, dessiner des histoires, est-ce que cela donne de grandes responsabilités »  ?

C'est gênant de répondre oui, car ça doit donner une image un peu auto-satisfaite, mais le fait est que j'estime que les lecteurs doivent avoir TOUT ce qu'il est possible de leur apporter. En clair, ne pas être avare de son art, et être sincère dans sa façon de le réaliser.

En vous lisant, j’ai eu quand même cette impression : les méchants sont toujours d’extrême droite. Doit-on voir un engagement politique de votre part au sein des histoires de FOX-BOY ? Je pense aux affiches qu’on peut lire, aux allemands de la deuxième guerre forcément très cruels, au nazis citez dans une liste de monstres et potentiels dangers...

C'est un contrepied logique de qui il est au départ. Et puis dire que les nazis sont cruels n'est pas une opinion, c'est un fait ! Je vis dans un quartier où chaque rue porte le nom d'un jeune résistant fusillé.
Les décomptes entre l'année de naissance et celle de la mort n'est pas une fiction.
Il ne faut pas être naïf là-dessus. Et puis il y a méchant et méchant. Je ne renvoie pas dos à dos Stevan, le petit con qui accompagne Pol au début de la série (et qu'il largue d'ailleurs assez vite), et des nazins, qui sont là le temps de 3 images (et de mourir, d'ailleurs). Ce n'est pas ma grille de lecture en tout cas.

Et il y a aussi par opposition (?) l’apparition d’un Charlie Hebdo ??? Hommage ?

Surtout de la logique : J'inscris mon personnage dans notre réalité (pas celle de Marvel, ou plus fantasque encore, celle de DC, avec ses villes fictives). Du coup, l'histoire se passant en février 2015, un petit mois après les attentats de Charlie, il faut se souvenir que ces auto-collants étaient encore sur toutes les vitrines des magasins.

Avec l'équipe de Quai des Bulles aujourd'hui. Difficile d'être légers et de bosser sur la programmation du festival 2015. 

Enfin quelque chose qui m’a un peu attristé, vous ne semblez non plus pas apprécier le christianisme. J’exagère ?

Pas du tout ! Je suis baptisé, et me suis marié à l'Église ! Après, ma foi (ou non-foi) est ma pudeur, comme le dit très bien le philosophe Michel Serre. Il ne faut pas trop chercher de messages chez moi, j'aime bien m'effacer derrière mes histoires. Et puis je n'aime pas les moralistes, alors je n'ai pas envie d'être un « auteur à thèses ». C'est avant tout de la distraction, avec un arrière-plan qui se veut plus réaliste que le moyenne des productions Américaines.

Pourquoi avoir choisi la Bretagne, l’Auvergne («  … au mieux je me sentais comme un petit Daredevil rennais » Fox-Boy) et non pas Paris, la grande capitale, pour ces premières aventures de FOX-BOY, ce que vous appelez, « Le cycle des origines » ?

Parce que c'est tout bonnement là où je suis né, et où je vis, pardi !
Pas d'ethnocentrisme chez moi non plus ! Et puis il me semble que si cette histoire se passait à Paris (peut-être un jour, pourquoi pas?), personne ne releverait la ville où ce passe Fox-Boy. Mais c'est un choix de se dire qu'il y a plus en commun entre Fox-Boy et le lecteur français lambda, quelle que soit la ville ou village où il vit... qu'avec New-York ou Gotham.

Pol est un français qui vit seul avec sa mère, son père étant décédé… est-ce important pour vous que Pol connaisse cette situation ? Ne pouvait-il pas vivre dans une famille sans histoires dramatiques, avec un papa, une maman des frères et sœurs ?

Il y a pas mal de raisons à ça, notamment pour isoler le personnage dans sa tête, et qu'il soit plus crédible qu'il ait une double-vie, alors que ce serait plus dur avec une smala autour de lui. Il n'est pas malheureux pour autant, et le familles mono-parentales, quelles qu'en soient les raisons, font partie de la réalité au même titre que les familles avec 4 enfants. Et puis tout bonnement, c'est plus simple à dessiner. Quant au père disparu, il y a une véritable raison à ce choix, qui n'est pas encore abordé pour le moment.

Pol reçoit ses pouvoir d’un sorcier, pourquoi ? Y a-t-il comme un clin d’œil au jeune Billy Batson qui reçoit lui aussi ses pouvoir d’un sorcier dans le mythique comics SHAZAM ?

Pas du tout. Je n'ai jamais lu SHAZAM, et j'avoue que le personnage ne m'attire pas. Disons que la magie fait partie de notre (nos) cultures européennes, bien plus que la science. Du sorcier qui guérit les verrues, passe le feu, ou soulage les dents, jusqu'à l'esprit surréaliste de nos poètes, il y a une âme plus magique en Europe, en France et surtout en Bretagne qui échappe beaucoup aux auteurs Américains. Même chez Docteur Strange dont les dimensions magiques se réfèrent plus à la Science (Théorie des cordes, plans multidimensionnels), qu'au shamanisme (comme le faisait par exemple Mœbius).


Stoppons la machine, si vous le voulez-bien LAURENT LEFEUVRE et revenons à la conception de FOX-BOY. Ici je partage avec vous mon impression sur votre superbe bande dessinée.

FOX-BOY est tout aussi classique que nouveau, voir même original. Il n’est pas le premier super-héros français. Je pense particulièrement aux personnages du grand Jean-Yves Mitton (Mikros, Le Garde Républicain, l’Archer Blanc, la Fantasc Force...). Mais FOX-BOY a quelque chose de totalement propre, il est unique en fait. Je vois juste ?
Mais LAURENT LEFEUVRE, approfondissons comment ce petit personnage qui n’a pas un costume de ouf, nous devient plus qu’évident, plus qu’attachant (on en a déjà touché mot), très beau et très moderne en restant classique ? Vous êtes un sorcier ??????

Il y a quelque chose de magique dans le dessin, et à inventer des histoires. Alors quelque part, je suis forcément un peu en rapport avec la magie.

FOX-BOY vu par Eric Van Elselande




D’ailleurs tout ce que vous touchez prend comme une vie propre, à la façon d’un Mike Allred (Madman, X Force, I Zombie) ou d’un Bill Sienkiewicz (The New Mutant, Elektra, Daredevil...).

J’ai pu d’ailleurs admirer quelques personnages de DC que vous dessinez pour un ouvrage qui devrait paraître, c’est bien cela ? Mais quelle puissance et quelle force dans ces dessins, mangez-vous du lion au petit déjeuner ?

Sincèrement, on est loin du compte des gens que vous citez, mais je compte bien progresser.

Si je vous dis que votre style se rapproche par moment sensiblement de celui du grand Gene Colan (Tomb of Dracula, Dr Strange, Batman), qu’en dites-vous ?

Que je suis fan de Gene Colan depuis l'enfance. 

GENE COLAN

LAURENT LEFEUVRE dite-nous tous, crachez la vérité : est-ce bien vous qui avez inventé le Renard-Garou ?

Ma foi, si quelqu'un l'a inventé avant moi, ce serait idiot de ma part d'avoir copié cette idée.


Pour qu’un lecteur non habitué aux comics, voir à la bédé de SF ou fantastique (voir d’horreur), puisse entrer dans l’univers de FOX-BOY, lui faut-il lire une encyclopédie de la bédé (et pas seulement tant vous avez de la culture à revendre) pour vraiment bien apprécier FOX-BOY ?

J'espère que non, car sinon, ça voudrait dire que je ne m'adresse qu'à des gens comme moi, nostalgique ou du moins lecteur de comics. Ce n'est pas mon but J'aime quand des gens me disent que les comics leur tombent des mains... mais qu'ils ont apprécié Foxy.

En parlant de culture, la musique y a une place importante, avec conseille d’écoute en plus (vous me faites penser à l’écrivain Sire Cédric). Pourquoi cette place de la musique ?

Parce que je travaille continuellement, presque maladivement, en musique. Alors revoir mes planches me remettent immédiatement dans l'état d'esprit, la transe, dans laquelle je l'ai réalisée. Donc la musique comme moyen d'accéder au monde de mes personnages, comme le peyotl du sorcier à celui des esprits. Quand je vous dis que je suis un peu sorcier !




Alors LAURENT LEFEUVRE, nous allons apprendre à mieux connaître vos goûts :

- Qu’écoutez-vous comme musique actuellement ? The National

- Quel est votre livre de chevet ces jours ? Une pile de comics en retard, et une biographie de Will Eisner.

- Lisez-vous des comics régulièrement ? Je les relis. Presque que mes mêmes vieux comics. Je ne lis quasiment rien de neuf. Ça ne me parle pas. Ni les thèmes, ni le dessin.

- Quel genre de cinéma aimez-vous ? Le bon ! Quel que soit le genre. De la comédie romantique au film d'action ou drame social. J'aime le Western, et le fantastique.

Qui est le grand patron de la bande dessinée ? C'est une drôle d'usine dirigée par un paquet de patrons. Pas un seul. Mon héros reste Will Eisner.

Retour à FOX-BOY. Êtes-vous entièrement satisfait des jaquettes des tomes 1 et 2 ?

Pourquoi ? Pas vous ?

(Oh que oui, mais mon avis ici ne compte pas, maître)



Est-ce compliqué de choisir une jaquette ?

Non. C'est même le plus fun !



Voilà deux tomes sortis, un troisième annoncé. Avez-vous prévu un nombre limité d’histoire de FOX-BOY ou êtes-vous prolifique et infatigable comme Robert Kirkman (Invincible, Walking Dead) , voir même le grand Jack Kirby (Fantastic Four, The Demon, New Gods, Myster Miracle, Kamandy...)?

Je ne suis pas aussi bon, rapide, que ceux cités. Mais surtout : je bosse SEUL !

Scanario + dessin + encrage + encrage + couleurs + lettrage + habillage graphique + promo.

Comment voyez-vous l’avenir de FOX-BOY ?

Aucune idée. Ça dépendra des lecteurs, pas de moi. Enfin si un peu quand même !
Disons que j'ai à peine commencé à raconter tout ce que j'ai à dire, mais pour continuer, il faut que les gens me suivent.

Qu’est-ce ce que le ROAyaume?

Mon petit univers de Marvel à moi. Mon Neverland. Je suis jaloux de cet immense bac à sable dont disposent les auteurs de ces grands univers, mais je veux gader mon indépendance. Alors pas le choix : il faut tout faire tout seul. Du moins pour le moment. Peut-être plus tard pourrais-je me permettre d'avoir de l'aide.


Vous avez fondé une édition propre, LE RENARD, pour quelle(s) raison(s) ?

Ce ne sont pas des éditions, mais un label. Comme une marque à l'intérieur d'autres marques (Delcourt et autres). Je ne me trompe pas de métier. Je suis auteur, pas éditeur. Mais je veux marquer mes créations d'un sceau, le mien.

Vos lecteurs arriveront-ils à suivre vos projets, sachant que tous les lecteurs de comics, lisent déjà pas mal de séries ?

Si je suis bon, ils me suivront. Sinon, je ferai autre chose. Je l'ai déjà fait, je recommencerai au besoin. Tout ceci n'est jamais que de la BD.

N’avez-vous pas peur de la saturation ? Et en même temps que pensez-vous de ce que m’a écrit Jean-Yves Mitton : « Qu’importe si le monde de la bande dessinée est encombré, la qualité passera toujours » (citation de tête).

Peur, non. D'autres choses me font peur, pas l'état du marché de la BD. Ceci dit, je produis assez peu, au final. Je suis un artisan. Je travaille beaucoup, mais j'essaie de soigner tout ce que je fais.

Quel est votre super-héros préféré ?

Daredevil.


Votre firme américaine ?

Marvel. De l'époque où ils faisaient des bande dessinées.

Que dites-vous à ceux qui refusent de lire des bandes dessinées de super-héros, pour la raison « que des surhommes aussi parfaits n’existent pas, que c’est agaçant à la fin » ?

Qu'à la fois ils ont raison. Mais qu'ils n'ont sans doute pas lu les histoires qui leur plairaient.

Quel est votre plus grand désir LAURENT LEFEUVRE ?

À titre professionnel ? Je travaille et gagne ma vie grâce à ma passion. J'estime donc être déjà un privilégié.

Qu’aimez-vous dans la vie ?

Les gens autour de moi (famille, amis...), les passionnés que je rencontre ici et là et qui m'aident à vivre cette passion. C'est déjà pas mal.

Que n’aimez-vous pas ?

Trop long, et surtout trop perso ! Je vous l'ai dit plus haut, je ne ressens pas le besoin qu'on connaisse mes opinions, elles ne sont pas plus intéressantes que celles d'un autre. Et puis vous savez ce qu'on dit des opinions...



Pour terminer, voici une liste de noms, vous devez, si vous le voulez-bien, dire ce que vous en pensez en deux mots :

Bill Sienkiewicz Génie et Génie.

Alan Moore Voir ci-dessus.

Mike Allred Pas lu (sincèrement!)

Gene Colan Vertigineux, ténébreux

Stan Lee Filou Génial

Bob kane Escroc (un mot suffira pour lui).

Moebius Hergé et Franquin.

Hergé Zen Enfance

Frank Zappa Chaos génial

Mademoiselle K Connais pas.

Pink Floyd Fondamental Psyché.

Berruriers Noirs Énergie éthique

Manu (Emmanuel Monet) Connais pas.

Béatrice Dalle Talent Fantasme

Christopher Lee Dracula Gentleman

Jack Nicholson  Coucou, Shinning

Jean Cocteau Libre Génie

Michael Myers Mad Movies

Zorro Batman Horizontal

Merci pour votre amabilité et votre patience. C’est à vous de conclure LAURENT LEFEUVRE, vous écrivez ce que vous voulez...

Merci de vous intéresser à ce que je fais. Bonjour à ceux qui liront.

Nouvel essai, sans fil, cette fois. Je la kiffe, cette photo ! (Laurent Lefeuvre)


Liens:

overblog: http://laurentlefeuvre.over-blog.com/article-fox-boy-des-jeux-pour-la-plage-118757094.html

Facebook: https://www.facebook.com/LeFoxBoy

 Laurent Lefeuvre en dédicace

Les amis, je me permets d'ajouter ceci: "C'est que je l'aime ce FOX-BOY, finalement" 

Ichigo Samuru

From BAZAR COMICS - Original post

5Apr2018

Spice et Vadess

Chapter: 1 page: 1



3Jan2018
Login

Not registered yet?