Premium membership from 3.95 euros per month ! Get membership now
Already 100000 members and 1000 comics & mangas!.
Signup for free
Read over comics
Get custom suggestions!
Participate to the community!
3545 views
11 comments
Hurleguerre 32

Et des femmes qui font des potins... y pas à dire, ca tranche avec le vocabulaire mystique de Nago dans l'histoire principal. Je me demande ce qu'est devenu Gol, d'ailleurs. C'est probablement le seul dont la personnalité ne devrait pas trop changer.

Hurleguerre 12/20/2015 19:32:07   
JassBefrold 21
Author

Oh pour ça, je te rassure les personnalités n'ont pas changé

JassBefrold 12/21/2015 02:34:17   
Hurleguerre 32

J'ai l'air un peu critique, JassBelfrod, alors je précise: je n'ai rien contre l'histoire en elle-même, et je n'ai rien contre les tranches de vie dans une banlieue africaine, c'est un cadre pas très glamour mais original et exotique. Le problème, c'est le contraste par rapport à l'histoire d'origine, parce que là, la comparaison fait plutôt mal.

Pour t'expliquer, disons que c'est un peu comme si quelqu'un faisait une histoire alternative de Final Fantasy 7 version polar noir, avec une Aerith détective privée et garçon manqué, qui bois comme un trou, fume comme un pompier et jure comme un charretier. Ce sera peut-être un superbe polar noir, mais cela n'empêchera pas les fans de hurler à la trahison, à juste titre.

Hurleguerre 12/20/2015 19:41:45   
Ganondorfzl 39

Alors la, je ne peux que plussoyer.

Ganondorfzl 12/20/2015 23:26:43   
JassBefrold 21
Author

C'est sur qu'il est difficile de ne pas faire d'attachement à l'histoire d'origine mais il reste néanmoins important de dire que ces deux histoires n'ont rien à voir excepté les personnages. Le monde dans lequel on vit façonne notre personnalité. Djandora est un monde mystico-science fiction post apocalyptique. Ici, on est dans un monde réel alternatif. Ca ne sert à rien de faire une comparaison quand ces deux histoires ne servent pas les même objectifs.

L'essence même des personnages restent le même cela dit. J'ai du mal à voir Aerith comme détective privée pour être honnête mais quand il en vient des fans, je suppose que les vrais "afficionados" peuvent comprendre pourquoi un artiste se décide d'explorer ce genre de méthode, ayant de l’intérêt pour une nouvelle approche et de nouvelles saveurs tout en gardant cet esprit "Africain". Voir probablement profiter de ce nouveau contexte pour faire des choses que je n'aurai pas pu faire dans Djandora à cause du temps ou de l'histoire mais qui en rien aurait changé l’essence même des personnages. Un nouveau monde, d'autres types de challenge.

Pour info, quand j'ai crée ces deux personnages bien avant la création de Djandora, je me suis inspiré de divers lieux en Afrique. C'est un classique modus operandi que l'on a en tant que game artist de prendre des réferences. Djeneba est une sub saharienne avec des approches sénégalaises et françaises suivi des racines maliennes, alors que Nago est née de la culture de l'Afrique des forêts, on pourrait carrément dire qu'elle est Béninoise (Benin). Ce qui fait totallement sens dans Mandabi que dans Djandora. Deux histoires totallement légitimes mais qui suivent un objectif différent.

Djandora est une énorme, lente et longue saga, alors que Mandabi est un oneshot plus court, moins focus sur le mental mais plus sur l'univers. A travers Mandabi, je peux faire des villes bondés avec des embouteillages mêlant voitures, cars rapide, marché, vente de boubous, walkman et vente de cassettes audio et tout ça sur les rythmes de la musique de Youssou ndour; chose que je ne peux pas faire dans Djandora.

Peut-on vraiment parler de trahison alors que je ne fais que partager une nouvelle méthode de savourer son fromage?

Se sentir trahir c'est s'offusquer, une réaction que l'on a quand on se sent agresser moralement ou physiquement. Comment peut-on dire aussi que j'ai agit avec la volonté de créer du tord? Je ne suis ni plus ni moins qu'une personne assise racontant une histoire à ceux qui souhaitent l'écouter, on aime ou on aime pas selon nos goûts et nos couleurs, mais de là à me faire passer pour un méchant tout de même lol. J'attends des gens qui me lisent d'essayer de comprendre le pourquoi du comment. Pourquoi est ce que je fais ça... être curieux, se poser la question avant d'y voir obligatoirement une quelconque agression. Je sais que tu as utilisé ce mot pour mieux exprimer un sentiment ^^

Je n'abandonne pas Djandora pour autant, ni ne délaisse la qualité de Mandabi. Le comic ne fait que 3 pages alors patience

JassBefrold 12/21/2015 02:13:12   
Hurleguerre 32

Sacrément longue comme réponse. J'imagine que je t'ai un peu blesser. Tu as mal interprété le mot "trahison", non, je ne t'agresse pas, et je ne pense pas que tu as agit avecla volonté de causé du tort (quel genre d'auteur décoit délibérément son public ?). Seulement, Djandora parvient à s'élever au dessus de la masse graçe à sa poésie, ses réflexions philosophiques, l'introspection de ses personnages... autant d'élément qu'on ne retrouve pas ici. Je ne nie pas la qualité de ton travail, simplement, je suis septique devant l'orientation de ta série.

Si tu veux une comparaison moins étrange que Aerith détective privée, prenons le reeboot de la saga James Bonds commencé avec Casino Royal. Je suis fan, et je continue de regarder les films, mais la magie n'y est plus. Daniel Craig campe un Bond sombre et torturé, car il estime que cela colle mieux à un tueur. Et effectivement, il crève l'écran. Mais ce n'est pas James Bond, c'est un bon film, avec un bon personnage principale, mais ce n'est pas un film de James Bond. Parce qu'ils ont enlevés ce qui faisait l'essence de la série, à savoir la nonchalance du personnage, sa légèreté, et les gadgets kitsch. Sans tout cela, il ne reste plus qu'un thriller d'espionnage noir à la Jason Bourn. Un très bon thriller, certes, mais totalement indifférenciable des autres films du genre qui sont produit par Holywood par paquet de 50.

Après bien sur, ce sont tes personnages, tu en fait ce que tu veux. Je pense qu'un auteur à des devoirs envers son public, mais cela ne veut pas dire qu'il doit en être prisonnier comme Conan Doyle avec Sherlock Holmes. Ce qui serait impardonnable, c'est d'édulcoré un œuvre d'art pour en faire un produit bassement commercial, comme cela se fait trop souvent avec les licences qui marchent. Mais de ce coté là je te fait confiance, ta nouvelle série, même si elle me plait moins, ne se range pas dans cette catégorie. Et puis l'avantage d'un site participatif comme Amilova, c'est qu'il n'y a pas de contrainte éditoriale pour se voir imposé des stéréotypes. Si tu savait le nombre de fois ou dans un manga par ailleurs très bien je me suis farci le cliché je-trébuche-et-je-tombe-le-nez-dans-tes-seins (avec toutes les variantes: la savonnette, l'escalier, le toit au dessus du bain des filles qui n'est pas solide, ect...). Au moins, tes nus sont réellement artistiques et s'inscrive dans l'histoire, ils ne sont pas là pour appâter le geek à la bidoche.

Donc, vas-y. Continue Mandabi si cela te fait plaisir, tant que n'abandonne pas l'histoire d'origine définitivement. Je le lirai aussi par acquis de conscience, j'en reconnais la qualité, je la trouve juste en dessous de l'histoire principal.

Hurleguerre 12/22/2015 10:49:43   
JassBefrold 21
Author

Je te rassure tu ne me blesses pas, je ne fais que donner une réponse bien clair pour éviter les malentendus. Cette longue réponse n'a pas aussi que pour but de te répondre mais aussi d'informer d'autres personnes au cas où.

Je vois ce que tu veux dire mais si je pouvais donner un meilleur exemple ce serait avec les mangas de Toriyama. Il y a pour sur son manga phare Dragon Ball, mais au milieu de ces mangas il y avait ces one-shot, avec des personnages que l'on pouvait reconnaître mais dans un monde différent de Dragon Ball. Je donne autant d'importance à ces one-shot qu'a son histoire canon. Revoir Tortue Genial dans une tout autre approche est aussi bourré d'idées et de bonne attention.

Ou encore Matsumoto avec Albator et sa variante de Galaxy Express 999 et d'autres moins connu. Lui aussi, prenait goût a réutiliser ses personnages dans d'autre contextes et d'autres histoires. Osamu Tezuka aussi et je pourrais en citer d'autres . Pour moi, ils ont tous autant de la valeur.

Néanmoins, je conseille aussi d'attendre que l'histoire soit entièrement déployé. Mais à ce niveau là, tout ne se tient qu'a une histoire de goût personnel je suppose.
En tout cas merci pour tes compliments

JassBefrold 12/22/2015 12:19:12   
Sly07 8

En fait, c'est un peu comme CLAMP qui utilise des personnes apparaissant dans plusieurs œuvres mais dans des mondes n'ayant rien à voir les uns avec les autres, l'histoire des personnages changeant alors

Sly07 12/25/2015 16:58:27   
JassBefrold 21
Author

C'est un peu ça oui ^^

JassBefrold 12/26/2015 12:01:05   
Sly07 8

Je suis amoureuse des dessins <3 _ <3 Ooooh Djenebaaa ! Ca me fait bizarre de voir tout en couleurs, alors que dans Djandora, c'est plutôt le gris et le bleu qui dominent (à part au tout début) x) Mais c'est splendide ! :3

Sly07 12/21/2015 22:47:41   
JassBefrold 21
Author

J'avoue, c'est aussi beaucoup plus de travail... mais merci, j’espère pouvoir m'amuser avec la couleur et tester quelques trucs ici et là.

JassBefrold 12/22/2015 12:34:02   
Comments Feed
Log-in to comment

Comment on Facebook

Login

Not registered yet?