Abonnement premium: à partir de 3.95 euros par mois ! Clique ici pour t'abonner
Déjà 121466 membres et 1286 BDs & Mangas !
Crée un compte gratuit
1286 BDs et mangas à lire
Des suggestions personnalisées !
Participe à la communauté !
205 vues
17 commentaires
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Mon cahier des charges, à moi l'être qui aspire à tout faire, voir et engendrer, continue de se remplir. Ça y va les cases qui se cochent sans que j'ai eu le loisir d'anticiper leurs accomplissements préalables. C'est cool, c'est cool, même si j'aurais préféré trouver la femme de ma vie ou devenir le roi d'une contrée avant de mettre une odeur sur les deux pires senteurs de la création... ^^'

Voortensen 21/05/2019 14:38:28   
phoentra20 32
Auteur

C'est cool, c'est cool, un cahier de voyage avec des tops des trucs les plus puants, des trucs les plus dégueux et des trucs des plus moches que tu croises, pourquoi pas

N'y a-t-il pas un véhicule qui serait plus pratique que tes pattes pour traverser ces marécages ? Ah oui... Flint !

Bon ben évite-nous bien les sables mouvants et les trucs bizarres qui bougeraient en dessous de toi pendant que tu marches, j'ai assez vu "L'Histoire sans Fin" pour craindre les marais hostiles et creepy... (On ne t'oubliera jamais Artax :'( ♥ )

phoentra20 03/06/2019 16:23:59   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

J'ai déjà fait le top des trucs les plus embarrassants, celui-ci ne pouvait que suivre incessamment sous peu

Oui, Flint... le gros meulou qui me défend allègrement, me transporte, me renvoie la balle verbale, pis chasse parfois ma nourriture mieux que je ne le ferais même avec toute la bonne volonté du monde ; il me manque... mais nous reviendra bientôt, j'en suis certain, au moins autant que je suis certain du fait que les sables mouvants n'auront pas ma peau ! Pour les marais volatiles par contre, spécialité environnementale de la région, je parie sur rien...

Voortensen 04/06/2019 21:28:51   
buthler 38

Quand je pense que tu as laissé s'échapper au moins une dizaine de sac à main. Fait quand même attention au sangsue, c'est plein de bactérie c'est machin là. N’oublie pas, il ne faut pas les arracher. Gros sel ou flamme pour qu'elles se détachent.

buthler 03/06/2019 21:47:07   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Raaah, je pense jamais aux sacs à main ; c'est pas faute de régulièrement penser à la déesse thunasse et à une hypothétique vie où je serais riche pourtant ! Quelle paradoxale banane je fais D=

Gros... gros sel ? Ou flamme ? Arracher tu dis ? Je note, je note. Si tant est que tu m'aies pas baratiné, tu me sauveras peut-être la vie à échéance ! Brave âme. Après, l'idée sera quand même, et surtout, d'éviter de rencontrer les dites sangsues

Voortensen 04/06/2019 21:10:30   
buthler 38

"Non il ne faut pas l'arracher !"

"Et si je l'ai déjà fait."

"Est-ce que tu as une bonne scie et de quoi te faire un garrot ? Moi pendant ce temps je rouvre mon manuel de médecine de guerre. Alors voyons procédure d'amputation des membres inférieurs..."

Tu aurais dû mettre l'une de ces grosse salopettes étanches, c'est moches et inconfortables mais ça évite ce genre de désagrément quand on patauge dans l'eau stagnante.

buthler 04/06/2019 22:59:50   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Plu... plutôt mourir que de mettre une grosse salopette étanche, moche et inconfortable ; nan, nan, nan, le style, la viabilité du port et l'incapacité d'une tenue à limiter les risques qu'il m'arrive quoi que ce soit car plus belle qu'à même de me protéger... avant tout !

Les sangsues schizophrènes peuvent bien m'sucer ce qu'elles veulent là où elles... peuvent bien me sucer ce... 'ieurk. Bref, t'as compris, je préfère encore subir ce péril que m'affubler d'une dégaine qui ne me correspond pas. Je suis trop classe pour ne pas le rester

PS : range ta scie, je suis bien avec mes quatre extrémités et j'escompte pas à ce que ça change

Voortensen 06/06/2019 11:34:50   
buthler 38

"Si nous sommes réunis en ce jour c'est pour pleurer la mort de l'illustre Voortensen d'une morsure de sangsue, car il refusait d'enfiler une salopette étanche. Et ceux malgré les efforts désespérés des médecins pendant ses trois longs mois d'agonie. Ils ne réalisèrent pas moins de 18 amputations sans parvenir à contenir l'infection. C'est ce qui explique la taille réduite du cercueil."

"C'est tellement triste, lui qui était si beau et si joyeux."

"Allons, allons, reprenez-vous mademoiselle Balian. Tout espoir n'est pas perdu."

"Mais il est mort et enterré."

"Pfff, j'ai déjà vu pire. Nous allons le ramener de l'au-delà."

"C'est vrai ! C'est formidable ! Laissez-moi vous serrez dans mes bras !"

"Non ! Vous... Me... Serrez... Trop... Fort..."

CRACK

"Quelle était ce sinistre craquement ?"

"C'était... Mes... Côtes...Argh."

"Oh ! Mon Dieu ! Il ne bouge plus, il est devenu tout mou. Vite un médecin, un médecin... Mon Dieu qu'est-ce qui sort de sa bouche ? AAAHHH ! Du sang ! Oh, je défaille"

[Plus tard, Balian qui s’est évanouie à la vue du sang se réveille attaché à un lit d'hôpital. Avec Billy portant une cape sombre, la capuche baissée jusqu'à ses yeux à côtés d'elle.]

"Mademoiselle Balian... Est-ce que vous m'entendez ?"

"Oui, Billy...Où est Buthler ? Est-il en sécurité ? Est-il sauf ?"

"Il semble que dans votre amour, vous l'ayez tué."

"C'est impossible, il était vivant, je l'ai sentie."

[Balian se lève alors en arrachant les éléments du lit auquel elle était attaché, tandis que tous les appareils de la pièce se mettent à dysfonctionner. Puis elle réalise alors la terrible vérité.]

"NNNAAAAOOOOOOOOONNNNNNNNNNNN !"

[Plus tard, dans une église désormais familière...]

"Si nous sommes réunis en ce jour c'est pour saluer la disparition du démon Buthler, terrasser par la puissance de l'amour..."

[Ailleurs une âme tourmentée fait face à la Déesse de l'amour.]

"Alors qui c'est qui ne croyais pas en la force de l'amour ? Hein ! qui c'est ?"

"Ceci...N'est pas la force de l'amour."

"Et alors on devient mauvais perdant mon petit Buthler ? Tu as été terrassé par la force de l'amour et de l'amitié. Une force dans laquelle tu ne croyais pas. N'est-ce pas totalement ironique ? Tu as finalement perdu face à moi."

"CE N'EST PAS LA FORCE DE L'AMOUR ! ET NE ME PRENDS PAS POUR UN NÉCROMANCIEN DE PACOTILLE DÉESSE !"

"C'est impossible comment peux-tu..."

[Pendant ce temps à l'église, une main sort du cercueil en tremblotant et s'accroche faiblement au rebord de celui-ci. Tandis qu'on entend une voix murmurer faiblement depuis le cercueil.]

"Ce...N'est...Pas...La...Force...De...L'amour..."

[Des hurlements horrifiés traverse l'assistance.]

"Le mort se lève !"

"Sorcellerie !"

"Diablerie !"

[Le prêtre saisit alors l'une des croix et l'enfonce brutalement à travers le cercueil clouant le corps à ce dernier. Devant les regards médusés de Billy et Balian installé au premier rang dans leur vêtement de deuil.]

"Je ne tolèrerais aucun débordement impie dans MON église. Seigneur prête moi ta force afin de sceller cette malheureuse âme qui ne sait pas où est sa place."

[Un pilier de lumière s'abat alors sur le cercueil, vaporisant le toit du bâtiment et pulvérisant les vitraux. Lorsque l’assistance ébloui par la lumière divine et qui c'était réfugiés sous les bancs se relèves. Elle découvre que le cercueil est désormais fermé à l'aide de solides chaines à l'allure sinistre et que ce dernier est couvert de signe cabalistique. Pourtant quelques choses semblent s'agiter de plus en plus dedans. Le prêtre remet sa tenue en ordre avant de reprendre.]

"Bien, reprenons. Où en étais-je déjà ? Ah oui... Nousprionspourlesaluedesonâme(mêmesionsaittousquec'estinutile). TOI QUI ÉTAIT POUSSIÈRE REDEVIENT POUSSIÈRE JE TE L'ORDONNE ! Emmener rapidement le cercueil et prévenez un camion toupie, on va le couler dans le ciment se sera plus sûr."

Flint fut confier au décrépirates qui le chouchoutèrent, Billy se mit au service de mademoiselle Balian et voilà une heureuse fin.

Mais est-ce vraiment la fin ? Là-bas sous 8 mètres de béton en tendant l'oreille on peut toujours percevoir des grincements inquiétants, et des murmures lancinants qui disent : "Ce n'est pas la force de l'amour, ce n'est pas la force de l'amour, ce n'est pas la force de l’amour, ..." Vous découvrirez tout cela au prochain épiso... Hein il n'y a qu'un seul épisode ? Bon bah finalement vous ne saurez jamais.


buthler 06/06/2019 13:45:17   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Ah, Buthler, mon héros. Si Ashagan, la Nuée Solitaire, n'était pas premier parmi les premiers en mon cœur, et que Flint, -que je ne laisserai jamais aux Décrépirates même des suites de ma mort la plus définitive-, ne le talonnait pas, le classement de mes idoles te verrait ravir la pole position avec majesté

Pfiou, heureusement que tu fais dans la romanisation comme pas deux et que rien de ce que tu ne me contes ne s'est produit ou ne se produira, parce que sinon... Je vais quand même faire attention aux sangsues ; non pas que je déteste l'idée de me faire amputer une quinzaine de fois mais... ah si, je déteste cette foutue idée ! x)

Voortensen 07/06/2019 14:13:18   
buthler 38

Tu ne sais pas, peut être que dans cette hypothétique deuxième épisode je parvenais à te ressusciter, restaurer tes jambes et que tu partais récupérer Flint chez les Décrépirates qui avaient gentiment accepté de la gardienner, fort de leurs longue expérience en la matière. Le tout pour partir en lune de miel avec Balian, après que vous ayez convolé en justes noces. Vu ce que tu as bu à ton mariage d'ailleurs ça ne m'étonnes pas que ta mémoire te joue des tour. A ta place je vérifierais quand même qui ce trouve dans le lit avec moi. Après tout il est normal que la Déesse de l'amour exige son dû après tout le dérangement causé.

buthler 08/06/2019 01:54:38   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Nyaahaaa, tu essayes de m'embrouiller, et de jouer de tes capacités de rebond et de manipulation, s'pèce de... de... coquecigrue... mais ça ne prend pas ! Je ne suis peut-être pas né de la première pluie, mais certainement pas de la dernière non plus ; une telle somme de bénédictions, ça n'arriverait pas même au plus béni des Hommes. Retente donc ta chance, ô roi des fumisteries qui n'ont que trop failli me mener en bateau jusqu'à ce que je me rappelle que j'étais un ch'tiot gars des plus malins !

Voortensen 12/06/2019 14:28:17   
buthler 38

Tu parles de ta résurrection dans une atroce souffrances et avec le sacrifices de trois quatre village aux alentours ? De ton mariage avec Balian ? De ta monstrueuse cuite à cette occasion ? Si ce sont là des événements qui te surprennent à ce point c'est que les Terres Schizophrènes sont bien mornes. Il m'avait pourtant semblé qu'il n'en était rien. Me serais-je trompé ?

buthler 13/06/2019 13:31:57   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Rah, estimées déités des bonnes réponses et de l'art de clouer des becs, offrez-moi une fois de plus le don de la rhétorique, je vous prie ! Bon, elles restent sourdes à mes prières... Et moi qui ne suis pas dans ma forme la plus optimale et me cherche une éloquence aujourd'hui, ça tombe mal...

Certes, tu as raison, et semble avoir particulièrement bien cerné les caractéristiques et l'essence de notre planète. Qu'est-ce que tu veux que je réponde à ça sinon que je suis effaré de la faculté avec laquelle tu as appris de notre bled ? Vous m'effarez toujours plus, très cher Buthler, toujours plus

Voortensen 13/06/2019 14:59:14   
Sandymoon 45

C'est fou, on sent la mauvaise odeur à travers le texte.

Sandymoon 04/06/2019 10:42:21   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

C'est pas le texte à mon avis ; c'est sûrement ces plantes de mes deux qui schlinguent à en exhaler jusque dans ta contrée, terre de montagnes et de fromage à trous. Quand je dis qu'elles puent, elles puent... mais vraiment !

Voortensen 04/06/2019 21:13:08   
Delta75 37

Ouf tu t'es débarrassé des sacs à fientes de gredins. Maintenant il te faut retrouver Flintounet et lui dire que c'est pas bien de laisser tomber son maître.

Delta75 25/07/2019 22:54:02   
Voortensen 18
Auteur
Équipe

Que de beaux et adéquats qualificatifs que ceux-ci ! Encore et toujours, tu as le verbe vrai et sais de quoi tu parles ! Quant à Flint, peut-être gagnerait-il à se faire sermonner et à me présenter quelques savantes excuses pour s'être fait la malle...

Pas bête du tout...

Voortensen 09/08/2019 14:13:56   
Rss commentaires
Connecte-toi pour commenter

Commenter sur Facebook

Périple en Terres Schizophrènes

Périple en Terres Schizophrènes: couverture

334

14

98

Auteur : , ,

Équipe :

Version originale: Français

Rythme de publication: Mardi, Vendredi

Type : manga

Genre :



Me connecter

Pas encore de compte ?