Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03 Apr, 2019 08:45:04

Cypher

Bonjour à tous.

Vous voulez continuer de publier vos BD ?
Vous voulez continuer de lire des BD ?

Alors lisez ceci:

https://www.amilova.com/fr/BD-manga/236 … ge-17.html

Dernière modification par Cypher (03 Apr, 2019 08:49:20)

#2 03 Apr, 2019 09:56:37

Jellexia.H

Je trouve l'article interessant mais pour être tout à fais sincère je comprend que Amilova sois dans une mauvaise passe. Le site c'est très contre instinctif. Entant qu'auteur je vais rarement sur le site pour mettre à jour ma BD parce que à chaque fois que je veux publier une ou quelques pages je suis à peut être sur de passer 1h à batailler avec le menu de publication.
Qui plus est je n'ai aucunes alarme par rapport aux réactions des gens qui visite mon travail. Alors je m'y prend peut être mal et je suis probablement une quiche sur ce site mais Amilova est très très compliquer géré à coté de d'autres sites comme mangadraft ou tout ce fait en quelques clic.

#3 03 Apr, 2019 10:24:17

Cypher

je suis d'accord avec toi, l'interface n'est pas très ergonomique, moi aussi j'ai galéré. Mais justement, pour améliorer les fonctionnalités du site, il faut des sous. C'est le nerf de la guerre. Jette un œil sur les déclarations de TroyB sur ce topic (il y en a 3 ou 4) :

https://www.amilova.com/fr/forum/viewto … d=6948&p=1

#4 03 Apr, 2019 14:53:45

TroyB
Administrator

Merci du topic et des bonnes conversations !
Juste une précision: Amilova n'a pas besoin d'être sauvé.
Ca va on a intégré depuis de nombreuses années qu'on a un budget Amilova dans un coin et ça fait tourner la boutique.
La plateforme n'a aucun risque de fermer pour des raisons financières.
Par contre elle est en risque de végéter éternellement en l'état smile.
Car pour améliorer, il faut beaucoup de sous (recruter des designers, intégrateurs, developpeurs, coordinateurs de projets, etc etc).
Et encore une fois, avoir une plateforme superbe ne suffira pas à attirer les lecteurs par magie, et une super plateforme sans lecteurs ça sert à rien.
DONC il faut aussi financer un plan de développement marketing.
Qui ne fonctionnera que si le business model général tient la route.

Bref à méditer, si vous voulez avoir des tops idées regardez du coté des plateformes concurrentes qui arrivent à vivre. Il y en a quelques unes du coté des américains et des coréens.


♫ Tu veux publier ta BD sur Amilova ? Lis les instructions et envois moi un message privé wink.

#5 03 Apr, 2019 15:57:17

Cypher

contente que le site ne soit pas en danger d'extinction.

Quand je dis "sauver" c'est dans le sens "développer", sinon, effectivement on se retrouve avec un site à l'état végétatif, sans nouvelle BD, sans nouveaux lecteurs, ça tourne en boucle, en vase clos et après il ne s'y passe plus rien.

C'est dommage quand on voit le potentiel réel qu'il y a ici. Y a moyen de faire quelque chose et les utilisateurs du site seraient les premiers à profiter de ces améliorations.

*s'en va regarder outre Atlantic et en Corée ce qui s'y passe et revient après... o/

Dernière modification par Cypher (03 Apr, 2019 15:59:04)

#6 03 Apr, 2019 17:15:36

Cypher

waw ! y a matière à réflexion là dedans ! *____*

j'ai jeté un œil vite fait sur les plateforme ricaines, globalement ils font à la fois de l'édition de titres connus (des pro, des block busters qu'on trouve à la fnac) ET de l'édition de jeunes créateurs. Je pense que c'est le 1er point qui fait rentrer les sous dans le portefeuille de ces sites.

Les auteurs proposent aussi des tutos payants (un abonnement par mois pour avoir accès au savoir faire de chaque artiste).

Certaines BD sont sponsorisées par le site et mises en avant via la bannière où les tites défilent et quand on clic dessus on a accès à ladite BD. Peut être qu'il faut regrouper les BD qui génèrent du trafic et qui sont qualitatives pour en faire une sorte d'aimant à lecteurs, du genre "youhou! vous avez vu ? Y a plein de bonnes BD ici !" Donc bien les choisir car elles seront un peu l'image de marque du site. C'est le 1er truc qu'on va voir donc il faut que les visuels soient nickels et proposer de la variété, des styles différents pour que n'importe qui y trouve au moins une qui lui plaise.

Dernière modification par Cypher (03 Apr, 2019 17:42:46)

#7 03 Apr, 2019 17:56:18

Povlaka

Il y a webtoonfactory qui fait ça aussi, des éditions Dupuis. Ils publient le tome 2 de Roger et ses humains de Cyprien, les autres auteurs sont des amateurs ou sont moins connus. Seules quelques pages sont gratuites, pour poursuivre la lecture il faut payer. En outre ils trient le contenu, il n'y a que des BD humour pour les jeunes pour le moment.
https://linktr.ee/webtoonfactory
et sur instagram https://www.instagram.com/webtoonfactory/?hl=fr

#8 04 Apr, 2019 20:18:16

Furedo

Hello! Je découvre le topic et les récentes discussions!
J'imagine qu'il est inutile de faire un tipee/patreon unique pour Amilova, au mieux c'est pas assez et trop irrégulier?
Persos, je veux bien piocher dans mes inédits réservés à l'édition papier de B4ng! pour faire tourner un tipee ^^!

#9 04 Apr, 2019 23:33:34

Cypher

riche idée Furedo !
Merci pour les liens Povlaka, je vais regarder.

#10 05 Apr, 2019 08:25:33

Povlaka

Je participe aussi volontiers à un tipeee/ulule. ça demande un gros travail de préparation. Beaucoup d'artistes en parlent mais la récente interview de TeddyboyRSA sur la chaîne de Benjamin Cerbai est super intéressante :
https://www.youtube.com/watch?v=MExRJgQxpTk

#11 07 Apr, 2019 10:22:02

Povlaka

Peut-être que cela ne dérange que moi, mais je trouve que les publicités devraient être portées par le site, pas par les auteur-es. Elles devraient être retirées des bandes dessinées, ou être plus discrètes sur les BD (en dessous par exemple, pas au-dessus), et insérées sur les pages principales du site pour ne pas perdre les bénéfices mirobolants, par exemple entre les lignes de BD à lire, comme ceci:
https://www.amilova.com/fr/members/1383 … aka/419800

#12 08 Apr, 2019 17:26:59

Furedo

Hello!

Il y a de bonnes idées, par contre les goodies de licences officielles tu pensais à quoi? La seule possibilité légale est de faire une boutique avec du matos officiel et je ne vois pas ce que apporterait à part du travail en plus (achat, stockage...).

#13 08 Apr, 2019 20:50:05

Cypher

C'est justement parce que ça coûte cher de produire, acheminer et stocker des goodies qu'il faut être sûr de les vendre. Or, on va pas se mentir, la plupart des gens achètent ce qu'ils connaissent. Pour le même prix, ils préfèrent un vilain porte clé Naruto qu'un magnifique T-shirt à effigie d'un personnage inconnu, dessiné par un auteur inconnu.

Au passage ce n'est pas une oeuvre qui génère le plus de bénéfices (film, série, manga...), mais les produits dérivés. Au pif je cite "Pokemon" et "La reine des neiges".

Mais bon, tout ça c'est seulement dans l'hypothèse où Amilova ouvrirait une boutique en ligne. A eux d'évaluer si ça vaut le coup ou pas en fonction de leur budget. Je rapporte simplement ce que j'ai vu sur les sites ricains et coréens qui parviennent à couvrir les frais générés par la maintenance de leurs sites ET à promouvoir des auteurs amateurs pour les aider à passer pro.

Dernière modification par Cypher (08 Apr, 2019 20:59:02)

#14 08 Apr, 2019 22:43:31

CyrilleTelmer

Je pense que le nerf de la guerre, pour avoir une plateforme rentable, c'est évidemment d'avoir un contenu pour lequel les lecteurs sont prêts à payer. Et pas payer par pitié ou parce qu'on a fait une campagne un peu misérabiliste sur nous et nos chats qu'il faut bien nourrir, mais payer vraiment pour avoir sa came.
Sur la plupart des plateformes de webcomics qui ont du succès, il y a un contenu gratuit, et un contenu payant. C'est l'idée la plus basique du monde, mais je trouve que c'est un bon système. Amilova a un système de ebooks payant, mais ne guide pas l'auteur vers une optimisation de ce contenu payant, si bien que le peu d'auteurs qui utilisent les ebooks proposent à la vente ce qui est déjà disponible gratuitement. Le use-case des ebooks devrait être de mettre à disposition moyennant paiement un contenu qui n'est pas disponible encore, et l'UI devrait guider l'auteur vers une telle utilisation.
Et d'ailleurs, pour pousser les auteurs à avoir un contenu payant, le tri par défaut du site ne devrait pas être fait pour montrer en premier les bds les pluspopulaires, mais les bds les plus vendues ce qui n'est pas tout à fait pareil. Cela pourrait permettre de dégager de toutes les bds présentes une "élite" rentable.
Si ça ne marche pas, c'est que les auteurs d'amilova ne sont pas encore au niveau pour attirer un public prêt à payer, et dans ce cas il faudrait faire venir des auteurs plus expérimentés, mais pour cela il faudrait travailler l'image du site, un peu écornée, en faisant peut-être quelques concessions comme le nom du site, souvent vu comme trop partial.

Voilà ma hot take. Ce sont surement des trucs qui ont été dits des millions de fois quand Amilova était plus en forme, mais bon, je n'ai rien d'autre.

#15 08 Apr, 2019 22:45:09

CyrilleTelmer

Je voudrais aussi soutenir l'idée de Povlaka de mettre la pub sur la page principale (qui est surement la plus visitée).

#16 09 Apr, 2019 18:57:20

Miss_Call

Idées en vracs

=>Goodies oui, mais effectivement ça demande de l'organisation et du financement en amont.
Perso, ça me dirait bien d'imprimer mes propres marques pages via Amilova pour aider (donc imaginer des tarifs de groupe ?)
Parce que je le fais toute seule dans mon coin pour l'instant... Donc à voir

=>Système de dons pour des fonctionnalités précises

Pour tous le reste (proposition d'aider les modos, parrainage, etc) Je suis pour.

Je verrai bien un Discord de membres motivés pour en débattre plutôt que le forum. Avec une date / Heure précise.

#17 10 Apr, 2019 16:32:07

Suisei

Bonjour !

Je ne faisais qu'observer de loin, mais j'ai vu la mention de l'anti-clic droit, du coup, il m'a paru important de poster ce petit message pour vous prévenir que cette sécurité n'en est pas une et n'empêche nullement le piratage des pages de BD ou de tout autre image.

Pour info, quoique vous fassiez, clic droit ou non, lorsqu'une ressource est affichée sur l'écran du visiteur elle doit être préalablement téléchargée dans la mémoire volatile de son ordinateur, sinon, elle ne pourrait pas être affichée. Bref ! Elle est déjà sur l'ordinateur du visiteur et ce n'est qu'une formalité pour l'enregistrer de façon définitive sur le disque dur (clic droit, capture d'écran...)
Ceci est valable pour le code source de la page aussi.

Dans le cas des images, même en interdisant le clic droit, les enregistrer est hyper facile. Il y a la capture d'écran ou encore ouvrir les outils de développement intégrés du navigateur où on peut retrouver et enregistrer facilement les images chargées par une page web. Pas besoin d'être ingénieur pour apprendre à le faire. Une recherche google vous donnera la réponse en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Ça, c'est pour les méthodes manuelles.

On peut aller beaucoup plus loin en automatisant le procédé. Une page web qui interdit le clic droit n'est absolument pas protégée des bots. Il est assez facile de concevoir un script PHP (par exemple) qui étudierait le code source de chaque page web du site, repèrerait les images et les téléchargerait automatiquement.
Des milliers de pages de BD aspirées automatiquement, sans lever le petit doigt.

Bref ! Un pirate un petit peu motivé, on ne l'arrêtera pas avec une interdiction de clic droit.

Il n'existe que 2 solutions efficaces pour protéger nos pages de BD :
-Mettre une watermark qui les rende impropre à l'impression et éventuellement proposer une version sans watermark sur papier et/ou sur un accès payant (compte premium, Tipeee, Patreon...).
-La plus radicale : ne rien mettre en ligne (tout du moins, pas gratuitement)

Voilà voilà

Dernière modification par Suisei (10 Apr, 2019 16:32:27)

#18 13 Apr, 2019 18:38:33

Cypher

Merci Suisei pour ces explications techniques. Ça donne matière à réflexion.

CyrilleTelmer : oui, les BD payantes est de loin la meilleur chose à faire, ça a déjà été évoqué plusieurs fois, mais c'est bien de le rappeler.

Pour donner envie aux lecteurs de suivre une ou plusieurs BD il faudrait mettre en accès libre un nombre de pages (à définir : 10 pages, 1 chapitre...?) puis basculer sur le compte prems' pour avoir accès à la suite.

Sortir de "l'élite rentable" aussi est une bonne idée, c'est pour ça que j'ai précisé qu'il faut que ce soit des BD qualitatives qui doivent être mises en avant. C'est pas forcément les plus connues (hélas), voilà pourquoi j'avais évoqué l'idée d'un "sondage" pour recueillir l'avis des membres du site et voir s'ils y a des titres qui sortent du lot selon un autre critère que le nombre de followers.

Dernière modification par Cypher (13 Apr, 2019 18:39:38)

#19 14 Apr, 2019 10:16:32

Furedo

Salut tout-le-monde

Une petite réflexion comme ça: quel que soit le domaine (BD papier, BD numérique/webtoon/webcomics, musique, littérature, séries, littérature scientifique, articles de recherche scientifique) le nombre de créateurs/créations explose alors que le nombre de lecteur ne monte pas tant que ça. Ca commence même à arriver au cinéma où les petits cinémas vivent le début de ce que les libraires vivent depuis au moins 15 ans: devant la masse de films qui sortent, le nombre de salles étant ce qu'il est ils commencent à devoir faire des choix sur ce qu'ils passent ou alors proposer un film pendant deux semaines le jeudi de 19h30 à 23h et c'est tout...

Il y a un océan de productions auquel on est tous confrontés en tant que lecteur/spectateur. Je pense que maintenant les lecteurs ont intégré le fait qu'ils n'arriveront pas à tout voir (ce qui était encore possible il y a une vingtaine d'années). Par contre côté créateurs c'est pas encore ça. Je pense qu'on est tous ballotés entre le fait de vouloir promouvoir notre travail, le fait de se distinguer, l'envie de lire ce que font les autres. La lecture et le networking se font au détriment du temps qu'on passe à bosser nos projets, autre point de tiraillement.

A tout ça s'ajoute aussi que certains webcomics marchent, d'autre pas, certains ont un énorme succès, d'autre ne font aucune vue. Et objectivement ceci ne semble pas entièrement lié à la qualité de notre travail (ressentie par l'auteur, ou bien par les lecteurs, ou bien les autres webcomickers) et on se pose des questions, pourquoi tel truc marche pourquoi tel autre fait un bide... chacun a ses réponses, chacun se rassure comme il peut pour garder sa motivation et continuer à avancer (quand ça marche on est effectivement tenté de se dire que nos efforts paient, quand ça ne marche pas on peut se dire que c'est la faute à la crise de 2008...). Il n'empêche que le succès semble venir parfois au hasard... bien sûr avoir une fanbase, faire du networking et faire de la qualité sont nécessaires mais on ne sait jamais trop dans quelle mesure ça va marcher ou pas.

D'un autre côté on peut se demander, avec un tel contexte, comment concilier en tant que lecteur/consommateur:
- le fait de pouvoir lire des choses que j'aime (même si c'est un algo/IA qui me le propose en fonction de mes premiers choix)
- le fait de pouvoir tomber par hasard sur un truc obscur dont personne n'a entendu parler et qui me plaira (comme il y a 15 ans en librairie)
- Accepter que je ne pourrai pas tout lire
- Accepter l'idée que je passerai à-côté de plein de choses qui me plairaient
- Accepter l'idée que je doive passer beaucoup de temps à chercher dans cet océan de trucs qui ne me plaisent pas plus que ça, une petite perle.

et en tant que créateur/webcomicker:
- le fait de se démarquer dans un océan de production
- le fait de se promouvoir, quitte à être tenté de faire cavalier seul (en faisant du networking, en faisant une appli pour ses bd, payantes à 0.99 euros le chapitre... ou avoir un tipee/patreon) car être sur une même plateforme reproduit (même si à plus petite échelle) le phénomène "océan de création" et on est très dilués
- le fait de se regrouper sur une même plateforme, premièrement parce que même si ça reproduit le phénomène "océan de créations", comme c'est sur une plus petite échelle c'est quand même moins pire, ensuite parce que on peut communiquer avec les autres, on peut aussi bénéficier de recommandations, d'algo de suggestion (aussi minime qu'il soit c'est toujours ça), on peut profiter des forums pour parler de ce qu'on fait (même si là aussi tout le monde le fait et rebelote pour l'"océan"). Et aussi le sentiment d'appartenance à une petite communauté de créateurs fait objectivement du bien (avec toutes les dérives des communautés: disputes, copinage, exclusions et j'en passe...)! Et un autre point est que si une communauté capte/fidélise des lecteurs, ce sera au détriment d'autres communautés, ne reproduirait-on pas là le même schéma d'"océan" à l'échelle des communautés plutôt que des oeuvres?

En fait je pense qu'en tant que créateurs qui nagent dans un océan (et sur lesquels comme la foudre le succès peut parfois tomber), même si on sait que certaines précautions peuvent augmenter un peu les chances de succès, on a des injonctions contradictoires:
-soit on considère qu'il y a trop de production, on voudrait qu'il y en ait moins mais on refuse que ce soit à nous de faire un geste et d'arrêter
-soit on considère qu'il n'y en a jamais trop, mais dans ce cas on doit accepter d'avoir individuellement une place de plus en plus petite, ce qui fait mal aussi à l'égo.

J'ai aussi entendu l'argument: il ne faut pas percevoir l'océan de production comme un monde de concurrence, le succès d'un webcomics c'est le succès de tous les webco (remplacer webco par livre/film/série/reportage) et ça augmente les chances de succès des autres... mouais...
On a aussi l'argument (qui fait du bien à entendre je trouve, car ça dégonfle les égos inflammés/boursouflés/remplis d'aigreur ou de tristesse): le monde ne doit rien aux créateurs, les lecteurs ne doivent rien aux créateurs et ne sont pas tenus d'accueillir leur production. En gros tu créées un truc? Très bien, balance-le sur le net mais personne n'est tenu de l'accepter, et si des gens aiment c'est tant mieux mais c'est juste un fait, l'égo ne doit pas s'emballer et perdre de vue que créer quelque chose, on le fait souvent d'abord pour soi-même (et que ce n'est pas un cadeau que l'on daigne faire aux mortels).

De mon côté j'en suis venu à me dire qu'il vaut mieux ne pas faire de plans sur la comète, et juste faire un projet pour moi, en me disant qu'au moins j'aimerai en tant que lecteur ce que je ferai. Me faire plaisir à moi d'abord puis si ça plait et si ça fait des vues ce sera un bonus.

Mais comment une communauté pourrait régler, ou au moins atténuer le phénomène d'océan" ? J'avoue que je suis un peu démuni d'idées (bon, en fait j'en ai sorti quelques unes en écrivant la fin de ce message)! Est-ce qu'un Tipee global marcherait? Pas sûr, et puis même si c'était le cas comment devrait-on utiliser les ressources?
- Rémunérer les auteurs? Sur quel critère? Le nombre de vues? La qualité "objective" (il n'y aurait pas de raisons que plus que dans l'océan ces deux soient plus corrélés)? Coup de pouce aux newbees? Coup de pouce à ceux qui font marcher la communauté en écrivant sur les forums ou en faisant des commentaires?
- Payer des informaticiens pour qu'ils pondent un algo de recommandation efficace? Ca c'est pas mal ça!

D'autres questions en vrac: comment utiliser les "locomotives", c'est-à-dire les webcos qui marchent super bien afin de booster les autres qui n'ont pas eu les faveurs d'un éclair de succès? On peut envisager ceci:

--> Laisser au démarrage du site tous les webcomics en libre accès gratuit. On laisse décanter tout ça et au bout d'un moment se crée le phénomène de succès: indépendemment ou pas de la qualité, apparaissent des webcos à succès, certains avec un énorme succès, d'autres avec un bon succès, et (ne nous voilons pas la face) un océan (au moins un lac) de webcos avec très peu de vues et qui passent totalement inaperçus (que l'auteur soit une étudiante en animation avec un graphisme de folie et un thème original ou bien un petit garçon de 9 ans qui découvre avec émerveillement les halos photoshop et Naruto).
- Dès qu'elle passe un certain seuil de succès, la locomotive/gros webcos à succès passe en mode "payant" (sauf les 3-4 premiers chapitres) pour tout le monde (on peut penser que le mode payant consiste juste à donner un tip globalement sur le site ou bien à payer 1,99 euros chaque nouveau chapitre pour pouvoir le débloquer de façon permanente, ou bien payer par un des moyens décrits en-dessous).
- Les gens auront trois réactions:
1- "c'est des pourris sur ce site, ils ne font ça que pour l'argent! Je me casse ailleurs" et ils ne reviennent jamais (et ils pourront trouver plein d'autres webcomics géniaux qu'ils n'auraient jamais pu découvrir en restant uniquement sur cette communauté).
2- Ils paient pour continuer à lire (si le webco est de bonne qualité ça devrait arriver pour une bonne proportion des lecteurs réguliers, si c'était de la chance ou de la hype artificielle le soufflet retombera... ça peut-être un moyen de confirmer qu'un succès en vue est aussi un succès en qualité?)
3- Ils ne veulent pas payer, ne quittent pas le site et vont reporter leur lecture sur les autres, ceux qui n'ont pas de succès/vues, où ils découvriront d'autres trucs, certains qui leur plairont, d'autres qui ne leur plairont pas!

On peut imaginer que ça va rogner les "locomotives" et favoriser les autres webcos. De cette façon, les gros succès "paient" leur succès et en reversent une partie aux autres.
Ensuite, est-ce que certaines loco repassent en mode gratuit parce que le succès n'est plus là ? Est-ce qu'elles doivent rester ad vitam eternam en mode payant? Je ne sais pas du tout!

--> Une autre façon de d'utiliser les locomotives est qu'elles participent aux contreparties du tipee/patreon: "t'as du sccès coco? N'oublie pas ta dette envers le site et la communauté à qui tu dois ton succès (au moins autant qu'à la qualité de ton travail!), tu vas devoir faire 30 dédicaces pour la loterie des patréons".
Attention! Une trop forte implication/demande auprès des créateurs des webcos à succès aura sans doute comme effet qu'ils auront moins de temps pour avancer leur weco... à réfléchir aussi...

--> On peut demander aux lecteurs de payer d'une façon différente: par exemple au lieu de donner des sous, ils peuvent (comme ce qui est proposé bénévolement sur Amilova) traduire des webcos pas connus du site en anglais. Ca les forcera à chercher parmi les pas connus un truc qui leur plaira et pour lequel ils acceptent de passer du temps de traduction.
Mais la traduction risque de ne pas être de super qualité, on peut aussi imaginer payer pour embaucher temporairement un traducteur professionnel, ce qui est vertueux et permettrait à des traducteurs (dont la vie n'est pas souvent facile) d'arrondir les fins de mois!
L'avantage de ce mode est que le lecteur veut connaître la suite de son webco "loco" préféré, il va donc être motivé à donner un coup de pouce à un autre webco pas connu: pour ne pas avoir l'impression de jeter son argent par la fenêtre, il devra lui-même faire un petit tri, ne se jettera pas sur le premier truc qu'il voit et aura sans doute la bonne surprise de découvrir un truc bien (voire même aussi bien que sa locomotive!). Autre effet, ça permettrait d'enrichir la face "internationale du site", il ne faut pas se voiler la face, si le site doit marcher il faut qu'il propose ses webcos en anglais.

--> La traduction n'est pas tout, on peut imaginer utiliser les sous patreon pour payer des graphistes/animateurs et faire des bandeaux plus jolis que le bandeau classique de notre BD sur le site, voire carrément de courtes vidéos de présentation en animation.
Attention, là le budget est important, et on ne peut pas (comme pour les traducteurs) demander des tarifs bas! Ou alors on fait une étape intermédiaire moins chère mais faite par des étudiants/stagiaires ?
Problème: si faire une banière est de l'ordre de 250 euros (au pif), il faut gérer des "barres de vie/progression" et le site pourra donner (au hasard? smile ) un coup de pouce pour valider le paiement (si 100 lecteurs donnent 2 euros, le site donne les 50 restants...)

--> Tout ça amène aussi au fait qu'il faudra faire une partie du site où des pros/étudiants (ou pas) en traduction/graphisme/anim s'inscrivent et proposent leurs tarifs (avec une galerie de leurs créations).

--> Le lecteur peut aussi choisir de payer en "promouvant" la plateforme elle-même auprès d'autres plateformes ou auprès d'annonceurs/publicitaires. Ca peut être un échange de bons procédés, une plateforme ayant fait éclore de super projets sera valorisée et bankable, et pourra se faire de la pub auprès d'autres plateformes, les autres plateformes verront aussi que ça vaut le coup d'avoir un bandeau de pub chez celle-ci!

--> Autre classe d'"artisans" qui peuvent avoir un profil sur le site: les gens qui font de la mise en page et proposent de gérer une impression papier pour un auteur de webcomics (perso je me fais mes versions papier de mon webco B4ng! chez Pixartprinting.com : je sais comment faire et si les fichiers sont au bon format ça ne me prend pas non plus une blinde de temps: on peut imaginer que je fais les fichiers, puis je fournis les pdf à l'auteur, qui me paye en tip/sous sur mon compte, puis il/elle pourra imprimer chez Pixart lui-même et payer le nombre de BD qu'il veut lui-même).

--> Il y a plein d'autres classes d'"artisans" qui pourraient arriver sur le site: des gens qui font des goodies (peluches, porte-clés, mugs, jeux de carte/ posters) au moins les fichiers pour passer par un site qui produit, ou au mieux une personne qui fait le produit elle-même, ce sera plus cher mais en circuit court sans intermédiaire autre que la plateforme elle-même... on peut aussi imaginer des gens qui font de la pub facebook/twitter (encadrée) et/ou carrément des gens qui monnaient leurs services en tant que community managers, des gens qui font de la musique de fond ou d'ambiance...

--> On peut imaginer de la mise en relation de scénaristes/dessinateurs ?

--> Les sous que les "locomotives" gagnent, elles peuvent aussi décider de les redonner pour se payer pour elles-mêmes une traduction, et/ou un bandeau, et/ou une bande annonce animée, une sortie papier, une musique pour leur site etc...


Tout ceci amène une foule d'autres questions!
- Comment vit la plateforme? Est-ce qu'il faudra quand même mettre de la pub (sans doute pas comme le test récent sur Amilo smile), au moins pour d'autres plateformes de BD, ou bien des pubs de la part d'éditeurs papier voulant promouvoir leur production qui même si elle est fragilisée ne disparaîtra peut-être pas). Est-ce que la plateforme se rémunère (au moins son fonctionnement) par un pourcentage sur toutes les transactions sur le site?

- Comment gérer les sous? A priori ce n'est pas utile de rajouter un intermédiaire comme tipee, le plus simple est un compte unique ici, en tant que créateur/lecteur et on peut prendre divers casquettes (dessinateur, musicien, PAO mise en page papier etc...)
- Doit-on imposer un format ? Juste des images fixes ou carrément des trucs avec du swipe/scrolling paralaxe/autoriser des digital comics voir des histoires faites avec Renpy ? Le spectre des guerres betamax/vhs ou HDDVD/Bluray se profile et on peut être tenté de craindre qu'il n'y aura qu'un seul survivant... j'avoue que je n'en sais rien!

Bon, je m'emballe, mais finalement il y a quelques pistes...!

#20 14 Apr, 2019 10:24:09

Furedo

Wow, ça fait un beau pavé! J'oubliais un truc: apparemment de moins en moins de gens lisent sur un PC, il faut sans doute mettre le paquet sur une version tél/tab...!

#21 14 Apr, 2019 12:44:22

Suisei

Pavé très pertinent j'ai envie de dire.

#22 14 Apr, 2019 13:24:34

Koragg

A titre perso, je serai pour une nette distinction entre pros, semi-pros et amateurs sur le site.
Il y'avait des têtes de gondole au début du site comme Cheu-Sae (Gogeta Jr). Des têtes de gondole qui ont fait leurs preuves et servant de vitrine principale au site mais qui voguent sur d'autres cieux désormais. Privilégier la qualité au détriment de la quantité.

#23 14 Apr, 2019 13:54:58

CyrilleTelmer

Ca revient à une distinction entre les bonnes BDs et les moins bonnes BDs non?
Après reste à savoir comment distinguer une bonne BD d'une moins bonne. Ou bien c'est le gérant qui décide, ou bien c'est le public, ou bien ce sont les ventes.
Je serais plus pour la dernière solution.

Dernière modification par CyrilleTelmer (14 Apr, 2019 13:55:32)

#24 14 Apr, 2019 15:06:37

Suisei

La question est de savoir si on, ou plutôt les créateurs d'Amilova veulent que la plate-forme soit une sorte de deviantArt de la BD où tout le monde peut publier son truc et ne soit considéré que comme un outil amateur ou s'ils veulent une plate-forme tremplin prise au sérieux par le circuit professionnel.
Selon ce choix les solutions envisagées ne seront pas les mêmes.
En tout cas, les 2 à la fois, ça ne sera pas possible ou tout du moins pas crédible.

#25 14 Apr, 2019 19:29:29

Koragg
CyrilleTelmer a écrit :

Ca revient à une distinction entre les bonnes BDs et les moins bonnes BDs non?
Après reste à savoir comment distinguer une bonne BD d'une moins bonne. Ou bien c'est le gérant qui décide, ou bien c'est le public, ou bien ce sont les ventes.
Je serais plus pour la dernière solution.

D'autres plateformes notamment anglo-saxonnes le font, y'a pas eu mort d'homme wink Je prends le cas de H2T Editions, on aime ou pas, mais ils n'acceptent pas n'importe qui chez eux.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

Sur le forum

Koragg Nouveau ! 09h14 SAUVER AMILOVA.CO (...) https://www.facebook.com (...)
juliana168 Nouveau ! 09h06 [Un soleil pour S (...) http://143.95.254.86/sbo (...)
LaBouleMagique Nouveau ! hier Je souhaite publi (...) Envoie un "message privé (...)
Sanctionneur Nouveau ! hier présentation Bienvenue KallaSan :) Y (...)
jadawin Nouveau ! hier problème affichag (...) Bonjour à tous, Je souh (...)
thutrangctp Nouveau ! hier La Faux de la Lun (...) The information you give (...)
juliana168 Nouveau ! hier [Un soleil pour S (...) http://143.95.254.86/
adamschule85 Nouveau ! hier Auteurs de Dragon (...) Perfect just what I was (...)
adamschule85 Nouveau ! hier Charte : Lue et a (...) Extremely good post. htt (...)
adamschule85 Nouveau ! hier Le making off du (...) glad to share my knowled (...)

Commentaires

M Mike M Mike 09h49 ch6 p19 Nous revoilà au moment o (...)
M Mike M Mike 09h48 ch6 p18 Hahaha il c'est fait cal (...)
M Mike M Mike 09h45 ch6 p17 Ils sont sadiques le typ (...)
M Mike M Mike 09h42 ch6 p14 Je viens de penser, quan (...)
M Mike M Mike 09h41 ch6 p12 Il est relou en drague, (...)
M Mike M Mike 09h38 ch6 p10 Il va vite lui à chaque (...)
M Mike M Mike 09h37 ch6 p8 Hmmm j,ai l'impression q (...)
M Mike M Mike 09h33 ch6 p4 Hahaha ça lui fait tout (...)
M Mike M Mike 09h31 ch6 p2 Ha ? Nous abandonnons Lu (...)
M Mike M Mike 09h30 ch5 p19 Bien, il ne reste plus q (...)
Login

Not registered yet?