ログインしていません。

#1 22 Aug, 2015 21:41:39

Thony Berval

lc

smile Bonjour ou Bonsoir à tous wink

Une question me trottait depuis un moment en tête:

Un dessinateur de bd, à entendre par là celui qui dessine et qui crée l'histoire, peut-il être un réalisateur de long métrage (anime y compris)? Celui qui dessine et qui connait son histoire peut-il aspirer à devenir réalisateur de film juste par ses connaissances complètes en bande-dessinée?

Certains me diront que cela n'a rien à voir et d'autres peut-être confirmeront mais...
Si les deux médiums sont en apparence différents, je pense qu'ils se rejoignent assez sensiblement voir complètement. Après tout n'ont -ils pas la même base et les mêmes procédés techniques de narration, de plan et cadrage? L'investigation artistique n'est-elle pas la même?
Au cinéma n'applique t-on pas ce que l'on nomme le story-board qui représente des plans dessinés indispensables à la réalisation du film (donc bd)? Personnellement, je pense qu'un dessinateur de bd avec ses bases peut le devenir et s'orienter vers ce médium.

Un dessinateur est selon moi l'artiste le plus complet car il s'investit bien plus dans son oeuvre; photographie, plans, décors, narration, personnages et la précision de leur identité et expression faciale ou gestuelle, texte etc. Alors certes la différence est plus dans les moyens, qui sont bien moindre quand on crée une bd que lorsque l'on réalise un film avec des personnages humains et de vrais décors, mais à défaut de cela, je pense que le dessinateur à toutes les caractéristiques d'un réalisateur de film.

Un exemple des plus parlant qui me vient en tête est Sin City (film que j'ai beaucoup aimé). Quand on voit que le réalisateur Robert Rodriguez, qui n'est pas dessinateur, a repris les plans du comics de Frank Miller à l'identique et dans son intégralité (donc zéro imagination) et que l'on voit le résultat, on peut se dire que le dessinateur lui même aurait pu réaliser ce film, non?

A vos opinions mes chers amis wink

movie

編集者 Thony Berval (23 Aug, 2015 04:48:13)

#2 23 Aug, 2015 00:30:50

jolteon

Je pense que ce sont 2 métiers très proche. On utilise aussi des story board au cinéma et les diffèrent plans du films ne sont il pas comme les case de la BD?
Plusieurs auteur de BD comme Riade Satouf sont par la suite devenue de grand réalisateur.
Donc moi je dit oui un auteur de BD peut très bien devenir réalisateur de films.

#3 23 Aug, 2015 04:48:53

Thony Berval

On est (donc) d'accord smile

#4 23 Aug, 2015 06:35:12

Freakazoid

Par contre, tu inclus dans ton "dessinateur" des activités de "scénaristes" donc j'aurai plutôt mis "auteur de BD" comme le fait jolteon, mais ça, c'est du pinaillage.

Sinon, pour la même raison que vous, je considère en effet qu'être auteur de BD est déjà une bonne marche pour devenir réalisateur. Toutefois, il y a quand même des langages particuliers liés au cinéma et des contraintes que n'a pas l'auteur de BD. En BD, la seule limite est l'imagination tandis qu'au cinéma, le réalisateur doit gérer d'autres contraintes plus ou moins directement (casting, gestion du personnel, faisabilité technique de ses projets, ambiance sonore, costumes...) .

En cela, je relativise donc ta phrase : "le dessinateur à toutes les caractéristiques d'un réalisateur de film". Un auteur de BD partira mieux qu'un plombier mais il lui restera malgré tout à obtenir pas mal de connaissances s'il veut devenir réalisateur.


(There is no such thing as) Simple Love est mon premier essai manga mais j’espère que vous saurez passer outre mon amateurisme et que vous apprécierez les histoires de Benjamin, Chloé, Alice et les autres.

#5 23 Aug, 2015 07:32:44

Thony Berval

Merci de ton message Freakazoid wink

Je pense, en fait je suis pérsuadé qu'au cinéma tout est possible et encore plus aujourd'hui du fait de l'évolution technologique. Là où le bas peut blesser est les moyens et le temps disposés pour les réaliser. Il est clair, à moins qu'il soit un surhomme, qu'un auteur de bd-autant pour moi pour le mot juste, ne peut s' investir totalement dans un film (quoi que) et qu'il doit céder certaines taches à des professionnels dans le domaine pour gagner du temps, mais il reste la transition indispensable pour la validation du projet et tout peut être faisable autant en moyens humains matériels et financiers.

Les contraintes qui différencies aussi les deux médiums, est la façon de la démarche artistique car comme je l'ai mentionné Sin City ne s'est pas du tout démarqué du comics, il n'y pas eu de réel défi ou contrainte dans ce film. Il a littéralement fait du copier-coller du comics. Le dessinateur aurait très bien pu le faire aussi. Fallait-il des connaissances cinématographiques pour faire ce qu'il a fait? J'en doute.

Faire un film c'est aussi apporter une touche ou contribution nouvelle propre à la réalisation d'un film ou là oui l'auteur de bd n'est peut-être pas encore à l'aise pour le gérer. Mais il faut se démarquer tout en respectant l univers pas juste faire du calquage.

Pour l'ambiance sonore, qui fait donc parti des contraintes mais j'aimerai appuyer là-dessus, il est vrai que cela peut renforcer un film ou le dénaturer. A cette pensée me vient le manga Death Note dont l'ambiance sonore (et pas seulement) colle parfaitement au livre voir le surpasse même dans son immersion. Je parle bien évidemment de l'anime car le film lui, selon moi, est un ratage et un manque de crédibilité et de charisme complet. Bon vous me direz cela n'a pas du être "logiquement" compliqué vu que c'est un anime et donc de la retranscription du manga papier en animée XD.  Mais combien d'animes censées sublimer le manga finalement virent au ratage ou à la niaiserie(?).
Avant de voir l'anime je me demandais quelle genre d'atmosphère sonore pouvait lui correspondre. Si le manga papier était trés trés bon, l'anime était carrément excellente et encore plus prenante - seul bémol par contre; la fin de l'anime m'a terriblement déçu car elle n'a pas du tout suivie son support d'origine. La version papier était beaucoup plus impressionnante et plus forte dans son dénouement, même si elle était prévisible. Mais... c est un autre débat XD. Bref. smile


.

編集者 Thony Berval (23 Aug, 2015 13:57:40)

#6 17 Sep, 2015 17:42:00

LMA

Dans le fond, je suis plutôt d'accord avec toi ! C'est qu'un dessinateur de bd/manga avec de bonnes compétences scenaristique peut s'orienter vers cette branche. Le soucis c'est que sa situation est quand même plus compliquée. Un réalisateur doit gérer du monde,du matos, ce qui est autrement plus difficile que la position du dessinateur derrière son papier, son crayon et sa gomme (même si il a des assistants). On est d'accord sur ce point aussi! ^^

En revanche, je pense que toutes les bd ne peuvent pas nécessairement être retranscrite en film, de par la complexité de l'histoire ou plutôt du sens profond de l'histoire que même l'auteur ne connaît pas forcément lui-même! (Le sens pronfond d'une histoire est souvent incobscient chez l'auteur) Death Note en est un bon exemple, comme tu le dis, le film était naze, l'anime était pas mal mais la fin, encore comme tu le dis était pas top ! (pour ne pas dire naze aussi!) Avec ce genre d'histoire j'ai la sensation que plus on s'éloigne du médium d'origine plus on perd peu à peu le sens profond de l'oeuvre... attention je ne dis pas que les adaptations cinématographiques occultent l'oeuvre originale mais que certaines histoires sont faites pour être racontée par un médium qui leur correspond, un médium que l'auteur lui-même à choisit.
Tout ça pour te répondre que ça a l'air simple de passer d'un médium à un autre sous cet angle, mais que l'histoire possède son propre caractère et que c'est en l'oubliant qu'on fait un ratage complet. Quand parfois j'écris des petits scénar' à  droite à gauche, je réalise parfois qu'elles seraient mieux en cinéma ou à là tété, tout simplement parce qu'il m'est impossible de mettre tout ce que je veux dans le médium qu'est la bande dessinée. Après ce n'est que mon humble avis!

#7 17 Sep, 2015 19:09:54

Thony Berval

Salut LMA et merci d'avoir répondu à ce topic.

C'est vrai qu'un projet conçu pour être réalisé sur un type de médium peut ne pas provoquer le même impact si il est conçu sur un autre.

Cela dit, tant que l'esprit est conservé, je pense que cela peut être tout à fait faisable. En réalité, et je ne pense pas exagéré, tout est faisable même si on pense que non.
Après dépend du degré d'investissement de celui qui le décline sur un autre support. Si ce dernier a vraiment envie d’être fidèle à l'esprit du projet sans forcément vouloir plaire à tout le monde (ce qui est souvent le gros défaut de la démarche, surtout en ce qui concerne le cinéma) alors on peut croire au succès. Mais une retranscription ou plutôt une réadaptation de l'oeuvre n'est pas forcément aussi à imputer, cela peut même être très intéressant, pourvu qu'il en conserve toutefois l'esprit encore une fois. Par exemple, il est vrai qu'il serait très difficile d'adapter Super Mario Bros en film car le projet était à la base conçu pour un jeu vidéo. Le décliner en film, ce qui dans ce cas demanderait en toute logique une réadaptation, comme cela fut le cas en 1993 a été un gros défi, malheureusement raté (et le mot est faible). Mais d'autres comme Mortal Kombat (1995) ou dans une très moindre mesure Double Dragon (1994); tous deux des jeux vidéos d'origines, ont cependant réussi à tirer leur épingle du jeu.

La Ligne Verte par exemple, un roman de Stephen King de six volumes, a servit de long-métrage. Ce pari fut également risqué de réalisé un film traitant les six volumes en si peu de temps sur grand écran. D'autant plus que l'univers de S.King devait rajouter de la difficulté. Mais le film n'a pas volé son succès est a su parfaitement collé à l'ambiance et à l'esprit de son support d'origine.

Quand on réadapte un médium sur un autre, on peut en effet ne pas être en moyen de tout dire, mais je pense que l'univers lui peut y être respecté.

Donc tout est possible. Cela dépend de celui qui s'y engage.

smile

編集者 Thony Berval (17 Sep, 2015 19:12:46)

#8 18 Sep, 2015 16:08:25

LMA

Je t'en prie! ^^

Je suis d'accord avec toi sur le fait que certains jeux peuvent être adaptables en cinéma, mais encore faut-il qu'ils aient une histoire exploitable pour cela. Le fait est que certains jeux, comme certaines bd, ont du potentiel, mais pas suffisamment (ou même voire trop) pour tenir la longueur, et c'est probablement pour ça qu'on a l'impression qu'une bd qu'on aimait bien a été charcutée par un scénariste incompétent. Et c'est cela, aussi, que je pense que toutes les histoires ne sont pas faites pour être retranscrite vers le cinéma (ou du moins dans un seul film).
Bien avec le cinéma semble ouvert à toutes possibilités, mais même avec une bonne équipe, un bon financement et un réalisateur de génie, si le fond n'est pas pertinent, les plus critiques s'en rendront compte ! ^^'

Board footer

最新の話題

kenarious New Topic! 7月6日 こんにちは。私はカニとします。ロマ (...) こんにちは。私は (...)
hoshimaro New Topic! 12月22日 モデレーター自己紹介っす!^^ 最近全然メールを (...)
Ashura Thor New Topic! 11月7日 こんにちは、私はあなたの司会者です (...) お互いに理解出来 (...)
Ashura Thor New Topic! 11月3日 ☆日本文化好きなフランス人がやって (...) は〜い 友達に紹 (...)
Ashura Thor New Topic! 11月2日 ヂノマン えええM.Rie (...)
Mariko New Topic! 11月1日 SPREE★KILLERの那貴りん (...) kono man (...)
tze New Topic! 10月17日 ☆コンテスト投票開始!!!☆ 漫画コンテストの (...)
tze New Topic! 10月12日 ♥アミロバー♥のレイアウトを更新し (...) ♥アミロバー♥を (...)
tze New Topic! 10月10日 ★20以上の漫画を日本語に翻訳され (...) ふう、やっとでき (...)
tze New Topic! 9月27日 ♥アミロバー♥日本語のベータ版リリ (...) 出ましたっ! 日 (...)

最近のコメント

Jemmyson Jemmyson 12月24日 1章72頁 Aol Mail (...)
Jemmyson Jemmyson 12月24日 1章72頁 Aol Mail (...)
Jemmyson Jemmyson 12月24日 1章72頁 Aol Mail (...)
Ombrear Ombrear 5月12日 1章66頁 Ça fait (...)
hoshimaro hoshimaro 6月10日 1章37頁 ありがとうござい (...)
hoshimaro hoshimaro 6月9日 1章15頁 翻訳してた方が途 (...)
hoshimaro hoshimaro 6月9日 1章72頁 続きはホームペー (...)
hoshimaro hoshimaro 6月9日 1章40頁 え?本当ですか? (...)
hoshimaro hoshimaro 6月9日 1章4頁 ありがとうござい (...)
hoshimaro hoshimaro 8月5日 1章72頁 ありがとうござい (...)
Login

Not registered yet?