Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01 Mar, 2012 12:31:13

Esteryn
Léo et Monsieur Corbeau

Résumé :

Un enfant rencontre une mystérieuse créature qui officie dans un cimetière, notant depuis des siècles les nouvelles arrivées, à chaque enterrement. Un étrange dialogue prend place entre eux, le mystérieux Monsieur Corbeau répondant aux questions que se pose le jeune humain. Une amitié se noue entre eux jusqu'au jour où un terrible évènement va bouleverser la vie de Leo.


Lire Léo et Monsieur Corbeau
couverturecopie.jpg



Critique :

Livre fort qui aborde sans ambage, mais avec beaucoup de sensibilité et de poésie, des sujets difficiles, Leo et Monsieur Corbeau frappe aussi par son esthétisme aussi original qu'expressif. A la frontière entre Tim Burton et Le Petit Prince, Oraku met en scène les émotions de son personnage à travers un univers gothique sombre et stylisé, d'où les couleurs ont fui, un peu comme l'enfance de son protagoniste principal l'a deserté. L'oeuvre questionne la valeur de la soi-disant maturité des adultes, les sacrifices qu'elle exige, ainsi que les jugements qu'ils portent sur la vie et la mort. L'auteur oppose la mort physique à la mort psychique et émotionnelle, rappellant que si la première fait partie de la vie, la deuxième ne devrait pas nécessairement l'être et est finalement bien plus triste. Egalement questionnée, la nature du rêve se pose comme une énigme : s'agit-il d'une fuite ou d'une merveille de la vie et de l'imaginaire ?

Semblable à un conte philosophique mais facile d'accès, tel le roman de st Exupéry, Leo et Monsieur Corbeau s'impose comme une histoire percutante par ses thématiques universelles (deuil, passage à l'âge adulte...) et son graphisme perturbé et efficace, parfaitement adapté au sujet. Certaines planches, notamment vers la fin sont particulièrement sublimes.


89445473.jpg   



Questions :


1. Peux-tu nous parler de ton cursus étudiant et professionnel ?   

Tout d'abord, merci pour cet interview. Mon cursus étudiant et professionnel s'entre-mêlent depuis plusieurs années déjà. Je suis graphiste-illustrateur et intégrateur web depuis deux ans, ce qui me permet de vivre et financer mes études en multimédia à Bordeaux. Avant ça, j'ai fait une Licence en arts plastiques. En gros, je passe mes journées à étudier le web et mes nuits à être payé pour dessiner, et quand j'ai du temps, je fais mes BD.



2. Qu'est-ce qui t'a amené à la BD ? 

Comme beaucoup, c'est la vague manga comme Dragon Ball Z ainsi que nos racines franco-belge comme Tintin ou Boule et Bill qui m'a donné envie dès mon plus jeune âge de raconter des histoires.

Avec le temps, j'ai découvert d'autres artistes, moins connus, mais qui me correspondent bien plus. Ce qui est marrant, c'est que je ne suis pas un grand amateur de BD. Je suis bien plus attiré par l'illustration. Mais j'aime raconter des histoires. Alors la BD est venu naturellement. 

On peut raconter beaucoup de chose dans une illustration, mais avec la BD, on peut toucher les gens dans leur affect à un niveau bien plus profond. 

 

3. Tu as un style graphique très fort et particulier. Quelles en sont les inspirations et origines ? As-tu développé d'autres styles avant de te fixer sur celui-ci ? Comptes-tu en changer selon tes histoires ou est-ce ta "patte" ? 

Merci. J'ai appris avec le temps que se forger un style personnel prend de nombreuses années. C'est un travail qui ne s'arrête jamais. J'appelle le miens le style « petits-traitiste ». J'aime bien l'appeler comme ça parce qu'il est le mélange d'un dessin qui, à la base, n'est pas très maîtrisé, à un mélange de textures répétitives formées de petits traits qui, je le pense profondément, crée une ambiance assez particulière. 

J'ai mis des années pour arriver à poser les bases de ce qui est mon style, mais je n'en suis qu'aux fondations. 

D'ailleurs, si on regarde Léo et Monsieur Corbeau et ma nouvelle bd Le Voyage de Bo, on remarque déjà une grande différence de qualité. Les bases sont là, mais je développe encore ce « style » et il ne sera, je l'espère, jamais fixe.

Développer son style, c'est un long travail de veille, d'essai, d'abandon. C'est très difficile de trouver celui qui nous correspond car on est toujours tenté de recopier les styles des autres. C'est ce que je fais encore et j'espère un jour pouvoir m'éloigner de cet exercice de mimesis.

Pour ce qui est de mes inspirations, j'en ai des centaines et elles ne sont presque pas dans la bande dessinée. Dans le cinéma d'abord, avec des films comme Neverland, Eternal Sunshine of the spotless mind, Le labyrinthe de Pan, .... Dans la littérature aussi, avec Peter Pan, les contes des frères grimms,....dans la BD avec le travail de Tony Sandoval, et essentiellement dans l'illustration comme John Kenn, Fuyuko Matsui, Gabriel Iumazark, et d'une manière générale, les artistes surréalistes. Sans oublier les mangakas comme Tsutomu Nihei, Junji Ito.

Et pour terminer, mon influence principale vient sûrement de la musique. La musique est une énorme partie de ma vie et une grande partie de mes créations sont musicales (http://www.lyan.fr/). Elle me permet d'imaginer des paysages, des ambiances qu'aucun autre art ne peut m'apporter. Je peux par exemple citer l'album ..takk de Sigur Ros qui a fait exister Léo et Monsieur Corbeau. Sans lui, cette BD n'aurait pas eu du tout la même atmosphère.

42copie.jpg 

4. Quelles sont tes influences scénaristiques et narratives ? 

J'aime les histoires mélancoliques, mais ça, je pense que ça se devine. Je n'aime pas parler de tristesse, le mot a un côté assez négatif. 

La mélancolie, c'est tendre, c'est un souvenir d'enfance, c'est l'odeur qui nous rappel une fille, c'est la texture d'un tissu que l'on a pu porter dans une période heureuse.

Que ça soit en musique, en illustration ou en BD, je cherche à tout pris la mélancolie qui, je pense, est la clé vers une forme de beauté que j'idéalise.

Bien sûr, c'est très bien une BD qui fait sourire, une musique qui donne envie de danser, mais ce n'est pas ces œuvres que l'on va essentiellement retenir.

Ce qu'on retient, c'est ce qui va nous faire ressentir un tas d'émotions (rires, peurs, larmes,...) en puisant dans notre passé et le faire resurgir.

Dans Léo et Monsieur Corbeau, je n'ai pas voulu de longs discours. J'ai préféré laisser l'ambiance raconter pour moi et même si cette BD est remplie d'erreur, je reste persuadé que j'ai réussi à créer une ambiance qui amène vers cette mélancolie que je recherche.



5. Pourquoi un corbeau ? Est-ce une référence à Allan Poe ou James O'Barr ? Ou La Fontaine avec son maitre corbeau ? 

Voilà une excellente question. Le personnage de l'homme-corbeau me suit depuis de nombreuses années et j'avoue ne pas me rappeler de son histoire.

Ce dont je suis sûr, c'est qu'il puise son origine dans les médecins de la peste. Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, les médecins de la peste, en pensant se protéger de cette horrible maladie, portaientt d'étranges masques en forme de corbeau.

La première fois que j'ai vu ces costumes, j'ai vraiment eu un choc. J'aime l'idée d'un monde qui a pu un jour vouloir combattre le réel par l'imaginaire. 

Monsieur Corbeau est certainement né de cette vision. Et depuis, il me suit comme une ombre. C'est parfois un peu flippant.



6. Tes pages semblent mélanger peintures traditionnelles et numériques. On sent parfois comme des touches d'aquarelles ou encres très diluées, des cartes noires à gratter, des crayonnés ou des aplats digitaux. Comment procèdes-tu pour réaliser tes pages ? 

Tout ce que tu as énuméré fait partis des médiums que j'ai pu utiliser pour créer ces pages. En général, je commence par un crayonné que j'encre ensuite.

A côté, je vais créer des textures. De l'aquarelle, de l'encre. Ensuite, j'assemble tout ça sous Photoshop.

Pour ma nouvelle BD, j'ai essayé de nouvelles choses avec l'utilisation de fusain et d'un crayon pierre noire. 

J'aime ce mélange de traditionnel et numérique. Mes études en arts plastiques m'ont appris le goût d'utiliser différents médiums, de jouer avec la matière pour créer quelque chose de différent. J'aime l'idée de faire tout moi-même. Je pourrais utiliser des brushes Photoshop, mais le rendu ne serait pas le même ni l'âme de ma BD.

Dans Léo et Monsieur Corbeau, on voit que le personnage du Corbeau évolue, dans son traitement physique et graphique. Il devient plus vaporeux, plus inquiétant. 



7. Comptes-tu réaliser une suite avec ces personnages ? Reverra-t-on Leo au même age ou adulte ? Ou est-ce un one shot ?

Léo et Monsieur Corbeau est un one-shot. Par contre, nous reverrons Monsieur Corbeau dans ma nouvelle bd Le Voyage de Bo. J'ai l'intention de créer un univers cohérent à toutes mes bandes dessinées où les personnages vont se croiser, apparaître dans plusieurs BD et faire écho entre eux.

J'aime beaucoup cette idée et je crois que je ne pourrais jamais délaisser Monsieur Corbeau.

Revoir Léo en adulte ou à la fin de sa vie serait vraiment intéressant et j'avoue qu'avant de débuter Le Voyage de Bo, j'ai voulu écrire une bd sur Léo devenu vieux. Alors, sûrement que j'écrirai une suite un jour.

 

8. Monsieur Corbeau a une vision assez sombre de l'humanité, et on y trouve peu d'espoir. Est-ce une vision de la vie que tu partages ? 

Comme je l'ai dit, je ne crois pas que cette BD montre un monde sans espoir. Ce que l'on voit en premier, c'est un enfant qui vient de perdre sa mère et qui se trouve obligé de devenir adulte. Mais si l'on regarde en arrière plan, on voit également la possibilité pour chacun d'entre nous d'accéder à un monde imaginaire où les choses sont comme dans nos rêves.

Ma BD, elle explique quelque chose de simple et universel : on vit dans un monde chiant à crever. On se lève tôt, on doit bosser, on doit payer. Mais à côté, on a l'imaginaire, qu'on peut trouver n'importe où : dans une BD, une musique, un film, un livre, en soit. Qui ne s'est jamais mis à dessiner sur son cahier pendant un cours de math vraiment chiant ?

C'est un point de vue assez personnel, mais sans l'imaginaire, on aurait des vies vraiment chiantes à crever.

Peut être que je l'ai mal exprimé dans ma BD, car c'est ma première, mais au contraire, cette BD est pleine d'espoir.

35copie.jpg

9. Tu as une autre BD sur Amilova, veux-tu en parler un peu ? As-tu d'autres projets ? 

Le Voyage de Bo est mon second travail. J'ai écrit le script entier pendant quelques mois et là je m'attaque à sa réalisation. C'est une BD très importante pour moi, je vais y passer beaucoup plus de temps et la travailler avec grand soin. Elle raconte tout simplement l'histoire de Bo, un personnage qui cherche ses dix ans.

On va retrouver certains thèmes de Léo et Monsieur Corbeau mais la thématique principale va être la vieillesse.

Je n'ai pas d'autres projets car il me prend déjà beaucoup de temps et je préfère me plonger dans un seul projet plutôt que m'éparpiller dans plusieurs. 



10. Quelle est ta couleur préférée et pourquoi ? 

Le gris. Elle n'est pas tout à fait blanche, ni tout à fait noire. C'est un compromis qui résume pas mal de choses.



11. Comment te décrirais-tu aux lecteurs ? (si tu le souhaites)   


Je pense que ce qui est important, c'est ce que j'essaye d'exprimer à travers mes travaux. Ce que je suis, c'est pas vraiment intéressant.


12. As-tu un mot particulier à dire, à tes lecteurs ou aux Amilovers, sur le sujet de ton choix ? 

Continuez à imaginer, à créer. Et un très grand merci à ceux qui ont lu ma BD et ceux qui me suivent sur la deuxième. Merci à toi encore pour cet interview et merci à Amilova d'exister !

Dernière modification par Esteryn (01 Mar, 2012 12:39:15)


--- Vous aimez le mystère ? Vous apprécierez peut-être la BD Traces. ---
°°° Ou les contes "à la Fontaine" ? Essayez celui de La Grenouille. °°°

#2 01 Mar, 2012 23:42:52

NyloO

J'avais commencé à lire la semaine dernière et j'avais bien aimé ! Intéressante l'interview et bien faite !

#3 02 Mar, 2012 05:43:45

Marialexie

C'est mimi


Une Apocalypse Zombie, Deux frères solidaires... Lisez "Aux Armes !"
Venez découvrir 30cm de Bonheur avec Roberto Fellassionni
Des zombies, un huit clos lisez " Nzumbe "

#4 02 Mar, 2012 09:36:30

Biishop

he ben tres belle interview corrine , tu m'as donner envie de lire monsieur corbeau , je ne sais pas quoi dire d'autre bisous

#5 02 Mar, 2012 11:59:05

Esteryn

tant mieux alors et merci à vous d'avoir lu smile et pour l'auteur aussi ^.^


--- Vous aimez le mystère ? Vous apprécierez peut-être la BD Traces. ---
°°° Ou les contes "à la Fontaine" ? Essayez celui de La Grenouille. °°°

#6 03 Mar, 2012 10:53:32

ch3w
Moderator

Très bonne interview, J'adore cette BD qui a une ambiance et un style propre (tout ce que j'aime dans une BD).

Sans oublier les mangakas comme Tsutomu Nihei, Junji Ito.

Pas trop fan de Nihei, sauf pour le dessin mais alors Junji Ito lui j'adore si tu connais pas tu devrais essayé Kazuo Umezu (L'école emportée et Baptism) c'est un peu le maître spirituel de Junji Ito dans le manga d'horreur, mais y'a pas tonkam pour sortir tout ces manga donc très peu de titres.

Dernière modification par ch3w (03 Mar, 2012 10:54:22)

#7 03 Mar, 2012 13:01:02

Marialexie

Moi ça me fait penser à une Bd de Joan Sfar qui est aussi très mélancolique.


Une Apocalypse Zombie, Deux frères solidaires... Lisez "Aux Armes !"
Venez découvrir 30cm de Bonheur avec Roberto Fellassionni
Des zombies, un huit clos lisez " Nzumbe "

#8 03 Mar, 2012 13:18:49

Oraku
ch3w a écrit :

Pas trop fan de Nihei, sauf pour le dessin mais alors Junji Ito lui j'adore si tu connais pas tu devrais essayé Kazuo Umezu (L'école emportée et Baptism) c'est un peu le maître spirituel de Junji Ito dans le manga d'horreur, mais y'a pas tonkam pour sortir tout ces manga donc très peu de titres.

Ah je connaissais pas du tout, je vais aller découvrir, je suis un gros fan de manga d'horreur ! Pour Nihei, tu n'es pas fan? C'est vrai que c'est particulier mais c'est très dynamique et hachuré, j'adore ça big_smile

Marialexie : quel bd ? Je l'ai peut être lu, même si en général je suis pas très fan de Sfar ^^

Merci à tous en tout cas big_smile

#9 08 Mar, 2012 10:17:25

stelli

j'aime bien cette histoire et les dessins sont particulier ta vraiment ton propre style qui donne l'ambiance qu'il faut smile


Si vous aimez la magie et les dieux en colère, votez La Marque

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

Sur le forum

juliana168 Nouveau ! 22May Drink & Draw http://143.95.254.86/sbo (...)
juliana168 Nouveau ! 22May 44-62 - Rougie Re (...) (...)
Koragg Nouveau ! 21May SAUVER AMILOVA.CO (...) https://www.facebook.com (...)
juliana168 Nouveau ! 21May [Un soleil pour S (...) http://143.95.254.86/sbo (...)
LaBouleMagique Nouveau ! 20May Je souhaite publi (...) Envoie un "message privé (...)
Sanctionneur Nouveau ! 20May présentation Bienvenue KallaSan :) Y (...)
jadawin Nouveau ! 20May problème affichag (...) Bonjour à tous, Je souh (...)
thutrangctp Nouveau ! 20May La Faux de la Lun (...) The information you give (...)
juliana168 Nouveau ! 20May [Un soleil pour S (...) http://143.95.254.86/
adamschule85 Nouveau ! 20May Auteurs de Dragon (...) Perfect just what I was (...)

Commentaires

moiaimebien moiaimebien 01h07 ch1 p24 One punch God :D
moiaimebien moiaimebien 01h06 ch1 p20 Ca fait pas très crédibl (...)
moiaimebien moiaimebien 00h55 ch2 p7 En fait c'est un pokute (...)
moiaimebien moiaimebien 00h39 ch3 p23 Ah ça faisait un moment (...)
Delta75 Delta75 00h12 ch11 p13 Hein ??? Alors je reconn (...)
Delta75 Delta75 00h10 ch6 p3 Yvel N°2 ? Il avait pris (...)
LaBouleMagique LaBouleMagique 00h09 ch2 p16 ;)
Bellatrice Bellatrice 00h06 ch10 p3 Les visages sont très ex (...)
moiaimebien moiaimebien hier ch1 p6 Carrément il te ramène a (...)
NicoVsYuh NicoVsYuh hier ch26 p12 Le professionnalisme !
Login

Not registered yet?